Donnez vie à vos vacances !

Briançon

Guide tourisme, vacances & week-end dans les Hautes-Alpes

Briançon - Guide tourisme, vacances & week-end dans les Hautes-Alpes
7.8
42

Située à 1 326 mètres d'altitude, à la confluence de cinq vallées, Briançon est la ville la plus haute de France. Cette ville d'art et d'histoire, fortifiée par Vauban au XVIIIe siècle, est aujourd'hui classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Briançon dispose en effet d'un remarquable ensemble d'ouvrages militaires, construits du XVIIIe au XXe siècle en vue d'améliorer le système de défense de la cité.

C'est ainsi qu'au fil de la visite l'on découvre la ville haute ou citadelle Vauban, coeur même de Briançon, dominée par le fort du château, et les différents ouvrages environnants que sont le fort des Salettes, le fort des Trois Têtes ou encore le fort du Randouillet.

Une fois franchie la porte de Pignerol, la vieille ville, pittoresque à souhait, dévoile à ses visiteurs nombre de témoignages de son passé. La collégiale Notre-Dame du XVIIIe siècle, l'église des Cordeliers du XIVe siècle, les demeures anciennes s'élevant de part et d'autre des ruelles en pente, la charmante place d'Armes entourée de jolies façades colorées évoquant la Provence, ou encore les fontaines et cadrans solaires, sont autant de découvertes qui s'offrent au regard des amoureux d'architecture.

L'hiver venu, Briançon se transforme en une destination prisée des amateurs de ski, avec son domaine skiable faisant partie de la célèbre station de Serre Chevalier.

Informations complémentaires
Briançon

Briançon est une ville des Hautes-Alpes, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, située à une quinzaine de kilomètres de la frontière italienne, équidistante de Grenoble et Turin (environ 110 km).

Elle est réputée comme la plus haute ville de l'Union européenne (1326 m).

C'est au Moyen Âge que Briançon se développe, appartenant à la province du Dauphiné mais bénéficiant d'une certaine autonomie. Avec l'installation des papes en Avignon, la cité devient même un carrefour commercial.

Plus tard, quelques unités industrielles s'implantent (charbonnages, laiteries).

Mais sa situation frontalière en fait surtout, au fil des siècles, une place forte militaire. Ses fortifications repensées par Vauban s'étoffent par l'édification de nombreux forts du XVIIIe au XXe, et Briançon devient également une ville de garnison, bastion des célèbres "chasseurs alpins" jusqu'à une période récente.

Au cœur de la vallée de la Durance qui lui ouvre au nord les portes de l'Italie et au sud celles de la Provence, forte d'environ 12 700 habitants, Briançon est désormais également un haut lieu du tourisme dans les Alpes, reliée à la station de Serre Chevalier par une télécabine, et riche d'un patrimoine historique et naturel de premier ordre.

Bénéficiant d'un climat ensoleillé, c'est une étape appréciable et appréciée.

À voir, à faire

Labellisée ville d'Art et d'Histoire, Briançon est riche de ses fortifications inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO au titre du "réseau des sites Vauban". Une visite s'impose ! Étagées sur 1300 m de dénivelé, ces fortifications témoignent de l'évolution de l'architecture militaire de Vauban… à Maginot, en 1930.

Entourée comme il se doit d'une enceinte fortifiée, la ville haute (dite aussi Cité Vauban ou "La Gargouille") est cernée par de belles portes (de Pignerol, Dauphine et d'Embrun). Les habitations sont hautes, colorées, présentant souvent des façades et frontons remarquables.

On peut faire un détour par la collégiale et ses tours jumelles (XVIIIe), l'église des Cordeliers et ses fresques (XIVe) ou encore la fontaine François Ier (XVIe).

On remarquera par ailleurs que deux canalisations à ciel ouvert traversent la ville de haut en bas, aménagées au Moyen Âge pour mieux lutter contre les incendies. Dénommées la Grande et la Petite Gargouille, elles concentrent sur leur longueur les principaux commerces.

Pour ce qui concerne les forts, on peut visiter le fort des Salettes, édifié de 1709 à 1712, qui devait protéger la route vers l'Italie. Transformé en fort d'artillerie au XIXe, doté d'un fossé, il a été restauré.

Le pont d'Asfeld qui enjambe la Durance (XVIIIe) est spectaculaire et vertigineux : il assurait la liaison avec le fort Dauphin désormais en ruines. Ce n'est pas le cas en revanche du fort des Têtes édifié à compter de 1721 qui surplombe la ville. Il pouvait accueillir 1250 soldats et 70 pièces d'artillerie. Des visites sont organisées durant l'été. Ce fort était lui-même protégé par le fort du Randouillet, composé d'une partie haute (surnommée le donjon) et d'une partie basse (les casernements).

Pour des visites guidées de la ville et de son patrimoine, contacter le 04 92 20 29 49.

Ouvert tous les après-midis en juillet et août, sur réservation le reste de l'année, le musée de la Mine intéressera les amateurs de géologie, fossiles et permet de mieux comprendre l'histoire des mines "paysannes". Contacter le 06 81 59 96 86.

Ouvert tous les jours sauf le lundi, le Centre d'art contemporain propose 300 m² d'exposition dans un lieu où cohabitent structures métalliques contemporaines et pierres anciennes. Renseignement au 04 92 20 33 14.

Mais une fois la ville explorée, il y a lieu également de profiter de son remarquable environnement.

Randonnées à pied ou à VTT en été permettent d'appréhender faune et flore des Alpes, sans compter des routes qui ont fait de Briançon une capitale de la petite reine (le Tour de France y fait régulièrement étape). Pour ce faire, on empruntera volontiers la télécabine qui relie la ville à Serre-Chevalier (fonctionne en juillet et août, gratuit pour les moins de 6 ans, à partir de 7 euros pour les adultes).

Outre les randonnées, en été, l'équitation, le parapente, le canoë et le rafting figurent parmi les nombreuses activités offertes aux sportifs. Tous renseignements au 04 92 24 98 98.

En hiver, pour obtenir toutes informations liées au domaine skiable environnant la ville, joindre le 04 92 25 55 00.

Lieux d'intérêt

Lieux de loisirs
Monuments
Points information
Transports

Évènements et festivités

Sur deux semaines, fin janvier-début février, Briançon accueille l'Altitude Jazz Festival, qui propose des concerts dans différents lieux de la ville et de ses environs. Des mini-concerts sont également programmés dans les bars et restaurants, à l'heure du déjeuner ou en soirée. Renseignements au 07 60 84 22 01.

Début juillet, sur deux jours, une fête médiévale plonge la ville dans une atmosphère colorée et joyeuse. Nombreuses animations (danses, combats, spectacles musicaux, expositions artisanales).

Enfin, chaque année, les Offenbachiades proposent une douzaine de concerts de musique classique répartis en trois thèmes : piano et musique de chambre, art lyrique et jeunes talents. Plusieurs lieux emblématiques de la ville et de Serre Chevalier accueillent ces concerts. Renseignements au 04 92 24 54 31.

Dans un tout autre registre, pour découvrir le terroir local, deux marchés ont lieu chaque semaine : le mercredi matin place de la Schappe et le dimanche matin avenue du Lautaret.

Photos

Vue sur le parc et la vallée de Briançon
Vue sur le parc et la vallée de Briançon
Voir la photo
Pont d'Asfeld (© Jean Espirat)
Pont d'Asfeld (© Jean Espirat)
Voir la photo
La fontaine Persens (© Jean Espirat)
La fontaine Persens (© Jean Espirat)
Voir la photo
Le chevalier de fer sur la place d'Armes (© Jean Espirat)
Le chevalier de fer sur la place d'Armes (© Jean Espirat)
Voir la photo
La route du col du Granon
La route du col du Granon
Voir la photo
Vue sur les remparts de Briançon
Vue sur les remparts de Briançon
Voir la photo
Ruelle avec gargouille centrale
Ruelle avec gargouille centrale
Voir la photo
Une étroite venelle (© Jean Espirat)
Une étroite venelle (© Jean Espirat)
Voir la photo
Rue principale avec gargouille (© Jean Espirat)
Rue principale avec gargouille (© Jean Espirat)
Voir la photo
Ombre et lumière (© Jean Espirat)
Ombre et lumière (© Jean Espirat)
Voir la photo
Le vertigineux pont d'Asfeld (© Jean Espirat)
Le vertigineux pont d'Asfeld (© Jean Espirat)
Voir la photo

Visites, loisirs et activités aux alentours

Nombreuses randonnées dans le Parc National des Écrins et le Parc Naturel Régional du Queyras.

N'hésitez pas à passer par les cols réputés du Tour de France cycliste : Cols de l'Izoard, du Galibier, du Lautaret.

A voir : le glacier de la Meije (3200 m d'altitude).

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

Jacques Millot, Jean Espirat, Françoise Lemaitre et Philippe46 ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Briançon, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant