Donnez vie à vos vacances !

Putanges-le-Lac

Guide tourisme, vacances & week-end dans l'Orne

Putanges-le-Lac - Guide tourisme, vacances & week-end dans l'Orne
8.1
7

Putanges-Pont-Ecrépin intègre, avec huit autres communes déléguées, Putanges-Le-Lac, commune nouvelle depuis le 1er janvier 2016.

Chênedouit :

L'étude de ce toponyme (nom de lieu), nous fait plonger dans l'histoire de la commune.

Les peuples sédentaires qui, depuis la nuit des temps, habitaient la région, pratiquant l'agriculture et l'élevage, travaillant le fer, voient, vers 450 avant notre ère, arriver les Celtes, envahisseurs venus de l'Est. Avec eux naît et s'épanouit l'originale civilisation de la Gaule. Civilisation qui subit l'empreinte des Romains après les conquêtes de César. Les parlers celtes s'effacent devant le latin. S'y mêlent ensuite les apports des envahisseurs germains, notamment ceux des Francs à l'époque mérovingienne, puis ceux des scandinaves qui occupent, au Xe siècle, la Normandie actuelle. Au Ve siècle, après la victoire de Clodious, chef des Francs, sur les Romains, les vainqueurs partagèrent le territoire de Chênedouit, d'où la création de Méguillaume, le Sacq, Mesnil Gondouin et Cramesnil.

C'est un arrêté royal, en date du 23 janvier 1822, qui créa la commune d'aujourd'hui en regroupant trois villages : Chênedouit, le Repas et Méguillaume.

Compte tenu de son relief et de son histoire, Chênedouit a la chance de compter sur son territoire des mégalithes répertoriés : le menhir de la pierre levée ou droite pierre (2m50 de hauteur), la table des fées, dolmen dont l'orifice d'entrée forme un rectangle de 1m30 de hauteur sur 0m60 de largeur et le menhir des buttes, pyramide quadrangulaire à sommet arrondi mesurant 1m50. Cinq calvaires (4 en granit, 1 en bois) ont été érigés sur le territoire de la commune. Il y a deux églises. La plus ancienne est celle de Méguillaume, construite au XVe siècle, reconstruite en 1742 à la suite d'un incendie, elle est dédiée à St Sébastien. Elle abrite un Christ en bois et une statuette polychrome de la Vierge. La seconde église a été édifiée au bourg de Chênedouit en 1841. On y trouve un grand retable Louis XIV, une statue de Ste Anne et une de St Wulfram.

La Forêt Auvray :

Ce nom est utilisé depuis 1790 mais si nous remontons un peu dans le temps, en 1197, le village s'appelait Foresta Auveredi et par la suite en 1364, La Fôret Aubrée. Il faut remonter à la famille de Vassy pour retrouver l'origine de son nom. Philippe de Vassy, qui parti en croisade en 1096, laissa à son fils Enguerrand le riche et beau domaine de La Forêt-Auvray. Celui-ci fonda près du cours de l'Orne, dans la paroisse de la commune, un prieuré connu sous le nom de Chapelle ou Ermitage de Saint Nicolas et le donna à l'abbaye d'Ardennes fondée en 1121. Enguerrand de Vassy laissa un fils nommé Alfred, Alvered ou Auvray, que l'on disait de taille gigantesque, et qui fut Baron de Vassy et seigneur de La Forêt, et c'est à lui que nous devons le nom que la commune porte aujourd'hui. Il reste de la présence des seigneurs de Vassy, le château situé en bordure de l'Orne. Des murs d'enceinte et du château construit au XVIe siècle par Louis de Vassy, il ne subsiste que la belle porte d'entrée que l'on peut admirer à l'extrémité de l'allée d'entrée du château ainsi que les tours d'angle malheureusement en ruine, le logis seigneurial fut, quant à lui, incendié à la révolution. A proximité du château, se trouve un moulin à grain qui est mentionné dans les textes dès 1125 mais donc l'exploitation fut arrêtée en 1875.

En 1982, les halles sont restaurées et la place, repavée, retrouve le charme qu'elle avait perdu.

Les Rotours :

L'étymologie des Rotours viendrait du mot "Routoir" qui désignait en ancien français l'endroit, généralement une mare, où l'on faisait rouir le chanvre. La forme ancienne de ce mot est précisément rotour ou routour. Il existe d'ailleurs un lieu-dit "Les Chenevières" (champs de chanvre) comme témoin de cette époque du Xe siècle.

Ménil-Jean :

D'après un registre du XVe siècle, il existait dans la paroisse deux fiefs distincts (tous deux dépendant de la baronnie de Lougé-sur-Maire) : le premier n'est pas désigné nommément, il s'agit du Ménil-Jean primitif ; le second, la Papionnière, le plus important s'étendait autour d'un logis seigneurial, sur l'emplacement du château actuel. Il dépendait successivement des familles de Méheudin, de la Villette, de Fontenai et de Beaumais. Il vint aux d'Harcourt au XVIe siècle puis fut vendu à Guillaume le Chevalier, écuyer, dont l'arrière-petit-fils fut condamné à mort à la suite d'aventures criminelles (il réussit à s'enfuir). Le frère du condamné Claude le Chevalier posséda le Ménil-Jean et y résida. Les propriétaires successifs furent de la Broise, d'Orglandes, de Champagne, de Rougé, de Luppé. Le Château est une grande construction carrée à laquelle était accolée une jolie chapelle détruite depuis.

Putanges-Pont-Ecrepin :

De part et d'autre de la vallée de l'Orne, Putanges-Pont-Ecrepin séduit par le charme de son site, par l'aspect pittoresque des maisons anciennes assises sur les rochers de granit et par son célèbre clocher dominant l'Orne. Ces deux villages connurent la prospérité grâce au travail du fer à Putanges (forges de 1548 à 1786) et au travail du cuir à Pont-Ecrépin.

En 1786, le nouvel acquéreur de la Forge la détruit et transforme les bâtiments en moulin. En 1900, le Moulin de la Forge est à son tour transformé en usine génératrice d'électricité, les deux communes sont ainsi les premières villes de l'Orne à être éclairées en électricité. Dès le Moyen Âge, Pont-Ecrepin est un centre commercial actif : chapelleries, draperies, et surtout des tanneries qui vont rester florissantes jusqu'au XVIIIe siècle. De cette industrie du cuir, la bourgade tire son nom "Le Pont Es Crepins". Saint Crepin est en effet le patron des cordonniers.

Rabodanges :

Sa superficie est de 932 hectares pour une population d'environ 170 habitants. Jusqu'en 1650, le fief et la paroisse de Rabodanges portaient le nom de Culey sur Orne.

Saint-Aubert-sur-Orne :

Situé entre les villes de Falaise, Flers et Argentan, Saint-Aubert-sur-Orne fait partie de la Suisse Normande, la rivière la sépare de Rabodanges et une partie du lac lui appartient.

Le nouveau village se situe sur le plateau, et le Vieux Saint-Aubert en bas dans la vallée, vous pourrez y voir les ruines de l'ancienne église et quelques vestiges.

Sainte-Croix-sur-Orne :

Sainte-Croix-sur-Orne peut se vanter d'une longue histoire puisque son origine remonte à 1150 : Sancta Crux, autrement dit, Sainte-Croix. Ce nom vient sans doute de la Croix où aurait été crucifié Jésus-Christ et qui sera sanctifié plus tard, par l'église chrétienne.

Modifier

Informations géographiques

CommunePutanges-le-Lac
Code postal61210
Latitude48.7643510 (N 48° 45’ 52”)
Longitude-0.2455640 (W 0° 14’ 44”)
AltitudeDe 65m à 275m
Superficie76.91 km²
Population2210 habitants
Densité29 habitants/km²
PréfectureAlençon (72 km, 53 min)
Code Insee61339
IntercommunalitéCC du Val d'Orne
DépartementOrne
TerritoirePerche
RégionNormandie

Villes & villages les plus proches

Ménil-Gondouin4.1 km (5 min)
Giel-Courteilles5.7 km (10 min)
Champcerie6.1 km (7 min)
Bazoches-au-Houlme6.5 km (5 min)
Les Yveteaux7.1 km (6 min)
Habloville7.6 km (11 min)
Saint-André-de-Briouze8 km (12 min)
La Lande-de-Lougé9.5 km (8 min)
Neuvy-au-Houlme9.6 km (13 min)
Ri10.4 km (13 min)
Cordey10.7 km (10 min)
Saint-Hilaire-de-Briouze11 km (10 min)
Lougé-sur-Maire11.3 km (12 min)
Ménil-Hermei11.5 km (16 min)

À voir, à faire

La Fresnaye-au-Sauvage :

A voir, l'église de St Malo et l'église de La Fresnaye-au-Sauvage.

Saint-Aubert-sur-Orne :

Le Vieux Saint-Aubert : Saint-Aubert-sur-Orne est un vieux village, fondé par les religieux du Mont-Saint-Michel. Près de l'Orne, en face du gué, ils érigèrent une église (vers l'an 800) et donnèrent le nom de leur maître spirituel, St Aubert, à la terre qu'ils commençaient à défricher. Saint-Aubert-sur-Orne fut pendant des siècles une dépendance de l'abbaye Saint-Étienne de Caen. Et chaque année le procureur de la communauté religieuse caennaise faisait défiler les gens et leurs cochons. Ainsi, ils pouvaient estimer leurs biens pour mieux les imposer. Accès : depuis le lieu-dit de la Trousserie, prendre le GR36 (aller-retour : environ 3 km). Tables de pique-nique sur le site. À voir : vestiges d'un porche roman de l'ancienne église, puits rénové.

Étape touristique de la Suisse Normande, c'est un décor grandiose et sauvage, aux versants rocheux et boisés. Leur appartenance au monde du granite renforce leur caractère profondément singulier, comme à la "Pierre Plate", où des blocs de granit sont complètement patinés par le courant. Accès à partir du barrage de Rabodanges : le belvédère se situant à gauche, prendre à une centaine de mètres le sentier sur la droite.

Site classé par la DREAL et Natura 2000, certains chemins sont interdits à tous véhicules motorisés. Panneaux et arrêtés le signalent. Pour les randonneurs, des circuits sont à votre disposition à l'Office de Tourisme de Putanges. Nous vous conseillons de porter de bonnes chaussures, avoir de l'eau et de quoi manger. Une carte est nécessaire. Le coin est sauvage, si vous aimez les animaux, vous aurez peut-être la chance de les apercevoir. Pour traverser la rivière, c'est un passage à gué, prudence.

Lieux d'intérêt

Monuments
Points information

Évènements et festivités

Photos

Putanges-Pont-Ecrepin - Place de la Mairie
Putanges-Pont-Ecrepin - Place de la Mairie
Voir la photo
Berges de l'Orne
Berges de l'Orne
Voir la photo
Maisons typiques
Maisons typiques
Voir la photo
Saint-Aubert-sur-Orne - La pierre plate
Saint-Aubert-sur-Orne - La pierre plate
Voir la photo
Saint-Aubert-sur-Orne - Sentier de randonnée
Saint-Aubert-sur-Orne - Sentier de randonnée
Voir la photo
Saint-Aubert-sur-Orne - Paysage d'automne
Saint-Aubert-sur-Orne - Paysage d'automne
Voir la photo
Eglise de Pont-Ecrepin
Eglise de Pont-Ecrepin
Voir la photo
La Fresnaye-au-Sauvage - Église Saint-Malo
La Fresnaye-au-Sauvage - Église Saint-Malo
Voir la photo
La Fresnaye-au-Sauvage - Mobilier de l'église
La Fresnaye-au-Sauvage - Mobilier de l'église
Voir la photo
Saint-Aubert-sur-Orne - Vestiges d'un porche roman
Saint-Aubert-sur-Orne - Vestiges d'un porche roman
Voir la photo
Saint-Aubert-sur-Orne - Rivière l'Orne
Saint-Aubert-sur-Orne - Rivière l'Orne
Voir la photo
Saint-Aubert-sur-Orne - Au printemps, bois, bermes couverts de jonquilles
Saint-Aubert-sur-Orne - Au printemps, bois, bermes couverts de jonquilles
Voir la photo
Saint-Aubert-sur-Orne - Paysage vallonné
Saint-Aubert-sur-Orne - Paysage vallonné
Voir la photo
Saint-Aubert-sur-Orne - Paysage d'automne
Saint-Aubert-sur-Orne - Paysage d'automne
Voir la photo

Météo

Samedi 21 octobre
Min. 9°C - Max. 16°C
Jour
Nuit
Dimanche 22 octobre
Min. 7°C - Max. 13°C
Jour
Nuit
Lundi 23 octobre
Min. 9°C - Max. 14°C
Jour
Nuit

Visites, loisirs et activités aux alentours

Activités de loisirs

NomType d'activitéTarifVille
Canoë-kayak au cœur de la Suisse Normande
Nature et grand air8 € Le Hom (30 km)
Atelier culinaire de 2h au Manoir Sainte Croix
Saveurs du terroir49 € Fleury-sur-Orne (43 km)
Demi-journée sur la route des fromages avec guide privé - Au départ de Caen
Saveurs du terroir70 € Caen (47 km)
Luge sur rail toutes saisons
Divertissements4 € Souleuvre-en-Bocage (50 km)

Balades

NomType de baladeDifficultéDuréeCommune de départ
Randonnée à pied - Le Grand Huit à Putanges-Pont-Ecrépin
Randonnée pédestreFacile4h20Putanges-le-Lac
Le vivier
Randonnée pédestreFacile2h35La Hoguette (9.8 km)
L'étang d'Ergoutel
Randonnée pédestreFacile6h40La Hoguette (10 km)
Randonnée Botanique à pied aux Roches d'Oëtre - Suisse Normande
Randonnée pédestreMoyenne3h25Saint-Philbert-sur-Orne (12.3 km)
Saint-Julien
Randonnée pédestreFacile2h50Pierrepont (14.1 km)

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

www.office-tourisme-putanges.comOffice de Tourisme du Pays de Putanges
Otsi du Pays de Putanges, Maryse et Officedetourismeputanges ont contribué au guide touristique de la commune de Putanges-le-Lac présenté sur cette page. Si vous connaissez Putanges-le-Lac, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies par nos services et partenaires pour vous proposer des offres adaptées. En savoir plus