Donnez vie à vos vacances !

Saint-Julien-du-Sault

Guide tourisme, vacances & week-end dans l'Yonne

Saint-Julien-du-Sault - Guide tourisme, vacances & week-end dans l'Yonne
7.4
7

Le village de Saint-Julien-du-Sault, à mi-chemin entre Sens et Auxerre, est riche de son environnement et de son passé. Sur les hauteurs du bourg se dresse la chapelle Saint-Julien de Vauguillain, vestige du château de Vauguillain, protégée par des fortifications. Chapelle et remparts forment un bel ensemble photogénique, et le site offre une superbe vue sur la vallée et le paysage verdoyant alentour.

Direction ensuite le centre-ville avec son église Saint-Pierre, une ancienne collégiale qui abrite de magnifiques vitraux du XIIIe siècle et un orgue Renaissance, daté de 1568. Autour de l'édifice, le charme du bourg opère avec ses ruelles typiques et ses belles demeures telles que la maison du Chapitre et la maison de l'Archevêché.

Une halte s'impose aussi au musée du patrimoine culturel de Saint-Julien-du-Sault. Installé dans une maison à pans de bois du XVIe siècle, ce lieu consacré aux vieux métiers et à la vie d'antan est riche en objets et outils d'autrefois.

Informations complémentaires
Saint-Julien-du-Sault

Saint-Julien-du-Sault est une localité de l'Yonne, en région Bourgogne-Franche-Comté, à 40 km au nord-ouest d'Auxerre.

Bordé au nord par le cours de l'Yonne, entouré de collines boisées, le village s'est développé dans un vallon où des fouilles ont attesté d'une présence humaine dès l'âge du fer puis durant l'époque gallo-romaine.

Les terres dépendent d'abord des comtes de Sens puis des évêques de cette même ville à compter du XIe siècle.

Dotée d'un château, fortifiée, la petite cité est dirigée par des représentants des seigneurs et évêques et après les guerres de religion, c'est le seigneur de Champlivaut qui établit un temps à Saint-Julien-du-Sault son gouvernement.

Au XVIIe siècle, le château est démantelé par Richelieu mais le bourg conserve une certaine prospérité, et l'activité agricole (notamment viticole) est complétée par l'artisanat et le commerce.

Depuis la Révolution, la commune compte une population voisine de 2 000 habitants (plus de 2 400 aujourd'hui). Si de nouvelles activités ont vu le jour, le cœur historique de la localité avec ses ruelles pittoresques a été préservé. Son riche patrimoine architectural, son cadre de vie agréable et ses équipements de loisirs en font une étape appréciée lors d'un séjour en Bourgogne.

À voir, à faire

On débutera une découverte du patrimoine de la petite ville par les vestiges d'ailleurs classés du château de Vauguillain (fin XIIe siècle) qui la dominent : il ne demeure que les ruines de l'ancienne enceinte et la grosse tour ronde dite "tour Baron".

La chapelle du château, édifiée en 1193 dans l'enceinte, a en revanche été préservée et surplombe désormais le bourg. Ce fut la première paroisse du village. Exemple d'art gothique, elle fut unie ensuite à la collégiale érigée dans le village. Amputée d'une partie de sa nef, abandonnée à la Révolution après avoir été lieu de procession puis occupée par des ermites, désormais classée, elle a été restaurée dans les années 1980.

Dans le bourg, l'imposante collégiale Saint-Pierre date du XIIIe siècle puis a été remaniée et agrandie au XVIe dans un style Renaissance. Elle possède trois nefs de style ogival, formant une croix latine avec des collatéraux prolongés autour du chœur.

A l'intérieur, on s'attardera sur plusieurs tableaux des XVIe et XVIIe siècles et ses remarquables vitraux (les plus anciens du XIIIe) qui évoquent la vie des saints. On n'oubliera pas le remarquable orgue de 1568 qui a été récemment rénové.

A proximité du cours de l'Yonne, enfin, la chapelle de l'ancienne maladrerie érigée à l'écart des habitations vaut le coup d'œil.

De retour dans le centre historique et les ruelles du vieux village, on appréciera les maisons médiévales à pans de bois qui témoignent de la richesse d'antan de Saint-Julien-du-Sault.

Quatre d'entre elles sont classées ou inscrites au titre des monuments historiques : la maison du Chapitre, l'ancienne maison de l'Archevêché, la maison au Poteau cornier, lequel indiquait l'emplacement d'une auberge, et enfin la maison abritant désormais le musée du patrimoine culturel.

L'édifice du XVIe siècle abrite une très riche collection d'outils artisanaux et objets évoquant la vie quotidienne de jadis. Une forge a été reconstituée, ainsi qu'une cave de vigneron et une habitation typique de paysan. Des expositions temporaires sont régulièrement proposées. Entrée : 4 euros. Visites libres de juillet à septembre, les samedis et dimanches, de 14h30 à 18h30. Visites pour groupes toute l'année, sur réservation. Renseignements au 03 86 63 22 95.

Au gré d'une promenade dans le cœur de la petite cité, de nombreux décors et ornements préservés sont encore visibles, sans oublier la porte de la Croix, dont il ne subsiste que la tour droite qui fit office de prison pendant la Révolution.

Une fois ce riche patrimoine visité, des promenades dans les zones bordant l'Yonne ou sur les coteaux boisés sont envisageables, au gré desquelles des fossiles pourront être découverts, sans oublier le mégalithe (une pierre levée, qui semble indiquer une très ancienne ébauche de fortification) au lieu-dit La Grosse Roche.

Pour des parcours de randonnée à pied ou VTT incluant les sites remarquables de la commune, comportant aussi les rives de l'Yonne, documentation et renseignements au 03 86 72 92 00.

Une autre façon de profiter de l'environnement et des paysages, une balade en canoë. La rivière est considérée comme paisible et accessible à tous publics. Location et départ depuis la plage qui borde le camping. Ouvert de mai à septembre. Informations au 03 86 63 22 58.

Pour les amateurs de tennis, des courts couverts ou extérieurs sont aménagés sur la commune. Contacter le club local au 06 89 50 67 70.

Enfin, un golf éducatif de 9 trous particulièrement adapté aux jeunes et aux adultes débutants a été aménagé sur le site de la Maladrerie. Joindre l'association ADGE auprès de la mairie au 03 86 63 22 00.

Lieux d'intérêt

Monuments
Sites naturels
Transports

Évènements et festivités

De la mi-juin à la mi-septembre, le festival Orgue, Voix et Instruments programme plusieurs concerts dans la collégiale autour de l'Orgue. Un rendez-vous réputé. Renseignements au 03 86 63 20 58.

Le second week-end de juillet, fête de la Maladrerie. Au programme, initiation à la pêche et au canoë, animations ludiques, exposition de voitures anciennes, concours de pétanque, animation équestre et feu d'artifice.

Enfin, les jeudi et dimanche matin, un marché sur la place du cœur historique permet de découvrir les riches produits du terroir bourguignon.

Photos

Vous possédez des photos de Saint-Julien-du-Sault ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

Visites, loisirs et activités aux alentours

Les circuits touristiques, les lieux incontournables, les activités proposées aux enfants et les sports aux environs. Vous connaissez Saint-Julien-du-Sault ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

Philippe46 a contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Saint-Julien-du-Sault, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
Une voiture de location
Un billet d'avion
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées.
En savoir plus et paramétrer