Donnez vie à vos vacances !

Saint-Florentin

Guide tourisme, vacances & week-end dans l'Yonne

Saint-Florentin - Guide tourisme, vacances & week-end dans l'Yonne
6.9
1

Ancienne ville forteresse construite en terrasses, Saint-Florentin dévoile ses charmes au gré de ses escaliers qui montent jusqu'au centre historique. On aime flâner dans ses ruelles pittoresques, en admirant ses maisons blotties autour de l'église et de la belle fontaine aux dragons.

Mais le point d'orgue reste l'imposante église Saint-Florentin qui domine le bourg. De style gothique et Renaissance, elle abrite un magnifique ensemble de vitraux du XVIe siècle, attribués à l'école troyenne. Particulièrement remarquables, les verrières de l'Arbre de Jessé et de l'Apocalypse, mais aussi le jubé en pierre qui sépare la nef du chœur, ont de quoi susciter l'admiration des amateurs d'art religieux !

Direction ensuite la butte du Prieuré, une agréable esplanade arborée, où vous pourrez profiter d'une très jolie vue sur l'église, la tour des Cloches, les toits de la vieille ville et la vallée.

Située au confluent de deux rivières, l'Armance et l'Armançon, et proche du canal de Bourgogne, l'eau est un élément essentiel de Saint-Florentin. Il ne faut pas manquer le pont en pierre à cinq arches qui permet au canal d'enjamber l'Armance. Et c'est au port de plaisance que les adeptes de navigation embarquent pour savourer, pendant quelques heures ou quelques jours, le cadre apaisant du canal de Bourgogne.

Informations complémentaires
Saint-Florentin

Charmante bourgade située à la pointe de la Champagne, bordée par les forêts d'Othe et de Pontigny, Saint-Florentin apparaît dans un écrin de verdure, pittoresque, étagée sur le flanc d'un coteau. Son église, bâtie sur un mamelon central, la domine. Tout autour, des maisons, très anciennes pour la plupart, s'agglutinent et des escaliers dévalent une pente jusqu'à la rivière de l'Armance, dont les eaux vont se jeter dans l'Armançon, après avoir traversé le canal de Bourgogne grâce à un remarquable pont-canal.

Avec quelques 5 000 habitants, Saint-Florentin jouit par ailleurs d'une situation géographique avantageuse, au nord de l'Yonne, à moins de 30 km de Chablis et Auxerre, à moins de 50 km de Sens et Troyes, à seulement 1h30 de Paris.

À voir, à faire

Saint-Florentin possède un patrimoine remarquable, véritable potentiel de développement. Saint-Florentin se veut accueillante et entreprenante à l'image de son Office de Tourisme qui encourage les visiteurs à la halte pour découvrir les richesses florentinoises, et propose de nombreuses activités, animations et sorties.

La balade commence dans le faubourg, dans un coin de verdure coincé entre deux bras de rivière. Le Jardin de l'Octroi, entièrement réaménagé en 2008, invite le promeneur à la détente. Véritable havre de paix, lieu de rencontres, de promenades, refuge des amoureux, paradis des enfants, ce jardin public séduit par son décor harmonieux et ses installations. Outre un préau, un espace de loisirs et un kiosque, le Jardin de l'Octroi abrite un théâtre de verdure, baptisé "Léo Ferré" en hommage à l'artiste qui y avait donné son ultime concert, scène à ciel ouvert dédiée à l'animation culturelle.

Ce poumon vert, c'est aussi la porte d'entrée vers le pont-canal au style architectural propre à Vauban. Il s'agit concrètement d'un aqueduc à 5 arches qui permet au canal de Bourgogne d'enjamber l'Armance, un des rares ouvrages de ce type visible au fil de l'eau. Depuis cet élément fort du paysage et depuis le canal de Bourgogne, les curieux découvrent Saint-Florentin sous un autre jour. La ville dévoile alors tout son charme ; une cité pittoresque accrochée au flanc d'un coteau, véritable poumon vert où la tranquillité est reine. Pour profiter de la beauté des lieux, le visiteur a la possibilité de se balader en vélo sur le chemin de halage, ou bien d'effectuer une croisière en péniche.

Alors, immanquablement, il sera attiré vers le port. Autrefois pilier de l'économie florentinoise, lieu de commerce notamment dans le domaine du bois, le port de Saint-Florentin est aujourd'hui port de plaisance, point de départ sur les voies navigables de la région. Un lieu incontournable où l'on vit hors du temps.

Ville pittoresque, Saint-Florentin a su mettre son patrimoine en valeur. La visite débute au centre-ville, place des Fontaines. Au centre, érigée sur le modèle de celle détruite en 1859, se dresse la fontaine aux Dragons de bronze. D'inspiration gothique et Renaissance, elle est remarquable par la finesse de ses sculptures. Sous le Christ et la Vierge, les statues de Sainte Béate, Sainte Barbe, Saint Martin et Saint Florentin sont abritées dans des niches, sans oublier Adam et Ève.

Autre patrimoine historique de la bourgade : la halle aux grains. Construite sous Louis-Philippe, la halle aux grains était à l'époque le lieu des transactions commerciales. Dès le retentissement de la cloche, les affaires allaient bon train au sein du bâtiment fait de pilastres de pierres de taille, ouvert par dix portes destinées à l'entrée des voitures à cheval. La halle est aujourd'hui devenue marché couvert, lieu de rendez-vous des maraîchers et de la population, les lundis et samedis matin, lors des deux marchés hebdomadaires florentinois.

En parcourant les ruelles du "vieux St-Flo", on découvre rapidement la tour des Cloches, unique vestige des fortifications du XVIIe siècle. Autrefois, la commune était en effet entourée de remparts, percés de portes, dont celle de Saint-Florentin, à l'ouest, qui était composée de deux tours très hautes et crénelées. Au total, six tours servaient à défendre la ville dont seule la tour des Cloches subsiste. Surmontée d'un toit en pointe, elle abrite les quatre cloches communales qui sonnent l'heure, les messes et les événements religieux. Celles-ci y ont été placées car le clocher de l'église, resté inachevé, n'aurait pu supporter leur poids.

En haut de la butte, enfin, on ne peut manquer le Prieuré. Édifié dès le IXe siècle, il était, à son origine, un couvent de Chanoines et d'Hospitalières avant d'être confié au XIe siècle à l'abbé de Saint-Germain d'Auxerre. Aujourd'hui splendide belvédère, il domine les toits et le faubourg d'Aval. Admirez le panorama sur la vallée et rêvez aux fanfares qui animaient le kiosque à musique !

Un monument d'exception : L'église gothique et Renaissance de Saint-Florentin frappe par ses dimensions imposantes, semblables à celle d'une cathédrale. Elle fut construite par parties, progressivement, sur les fondations de l'édifice précédent, dès le début du XVIe siècle. Les travaux d'abord menés rapidement (choeur), interrompus vraisemblablement par les troubles des guerres de religion, ne furent repris qu'au début du XVIIe siècle, et restèrent inachevés faute de ressources, privant l'édifice de nef. L'intérieur du bâtiment renferme des trésors d'art du XVIe. Les bas-reliefs, les vitraux, les statuaires et le jubé donnent à l'église une richesse artistique et patrimoniale importante. L'ornementation témoigne en effet du savoir-faire de l'École Troyenne : l'exceptionnel ensemble de 24 vitraux, remarquablement coloré, surprend par la finesse de ses détails et l'harmonie de ses couleurs chatoyantes. On notera notamment l'Apocalypse, l'Immaculée Conception ou encore la Création du Monde. La grâce et la splendeur de l'église florentinoise lui ont valu d'être classée Monument Historique en 1842. Bien plus qu'un élément du patrimoine historique et architectural de Saint-Florentin, l'église est également l'un des composants majeurs de la culture locale. De nombreux événements musicaux y prennent place : les concerts de l'Harmonie Municipale, de l'École de Musique, des chorales florentinoises... Mais surtout, chaque été, l'association Points d'Orgue y présente son festival. Alors, des musiciens internationaux de renom animent l'orgue, véritable bijou du XVIe siècle, fierté des Florentinois. Le monument ouvre aujourd'hui ses portes au public toute l'année. Celles et ceux qui souhaitent explorer la bâtisse doivent se procurer la clé à l'Office du Tourisme ou suivre le guide estival pour découvrir les lieux sous un autre jour.

Le musée en Florentinois : L'idée est née il y a plus de 14 ans de redonner ses lettres de noblesse à l'ancien musée cantonal. En plein coeur de Saint-Flo, le musée en Florentinois a été excellemment bien reçu par la population de la ville et de ses environs. Cette "nouvelle" institution culturelle a en effet été perçue comme un atout pour la commune. Elle est un trésor de souvenirs pour les plus anciens, un excellent moyen pour la jeunesse de découvrir l'histoire locale, et un atout touristique majeur. Grâce au soutien de l'association Les Amis du Musée en Florentinois, mais également aux nombreux dons et prêts de privés, le musée présente aujourd'hui quatre salles. La première salle replonge le visiteur dans le passé de Saint-Florentin et d'Avrolles, à travers des maquettes, des objets ou encore des vestiges de l'oppidum gallo-romain du mont Avrollot. La seconde salle invite à découvrir un florentinois authentique, par le biais des métiers d'autrefois, de la vie marchande, de son agriculture avec notamment l'activité viticole, importante au XIXe siècle. Incendies et coiffes florentinoises sont à l'honneur dans la troisième salle. Depuis 2010, une quatrième accueille entre autres, une collection de blasons des seigneurs, marchands, prêtres ou officiers des villages voisins de la commune florentinoise. Et bien d'autres découvertes vous attendent dans ce nouvel espace... qui ne devrait cesser de s'étoffer, de nombreux objets étant encore méticuleusement conservés dans les réserves, faute de place. Un avenir prometteur pour ce pilier de la culture florentinoise.

Avrolles, commune associée : Située à seulement quelques kilomètres à l'ouest de Saint-Florentin, Avrolles est marquée par le site du mont Avrollot qui aurait été occupé par les hommes dès l'antiquité (peut-être 2 à 3000 ans avant JC). Site défensif naturel, cet oppidum de type éperon-barré présente un rempart rehaussé et élargi (8 m de large), ce qui explique l'importance du vestige actuel. Au pied du mont, une importante église (XVIe siècle) et son clocher fortifié, dont la hauteur actuelle avec sa nef remarquable évoque l'importance passée de ce bourg très ancien. Avec une particularité : le clocher est séparé de la nef par une allée de tilleuls de 20 m.

Lieux d'intérêt

Monuments
Points information
Sites naturels

Évènements et festivités

Photos

Jardin de l'Octroi
Jardin de l'Octroi
Voir la photo
Église Saint-Florentin
Église Saint-Florentin
Voir la photo
Kiosque à musique du Prieuré
Kiosque à musique du Prieuré
Voir la photo
Ville fleurie
Ville fleurie
Voir la photo
Pont-canal
Pont-canal
Voir la photo
Place des Fontaines
Place des Fontaines
Voir la photo
Vue depuis le Prieuré
Vue depuis le Prieuré
Voir la photo
Fontaine d'Avrolles
Fontaine d'Avrolles
Voir la photo
Port de plaisance
Port de plaisance
Voir la photo
Saint-Florentin depuis le chemin de ronde
Saint-Florentin depuis le chemin de ronde
Voir la photo
Église d'Avrolles
Église d'Avrolles
Voir la photo
Église - intérieur
Église - intérieur
Voir la photo
Fontaine aux Dragons
Fontaine aux Dragons
Voir la photo
Hôtel de ville
Hôtel de ville
Voir la photo
Musée en Florentinois
Musée en Florentinois
Voir la photo
Statue de Saint-Florentin
Statue de Saint-Florentin
Voir la photo
Tour des Cloches
Tour des Cloches
Voir la photo

Visites, loisirs et activités aux alentours

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

Bouzonie Cillia et Office de Tourisme Serein et Armance ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Saint-Florentin, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
Une voiture de location
Un billet d'avion
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées.
En savoir plus et paramétrer