Donnez vie à vos vacances !

Gien

Guide tourisme, vacances & week-end dans le Loiret

Gien - Guide tourisme, vacances & week-end dans le Loiret
7.4
20

Dominant majestueusement la Loire, le château de Gien, de brique et de pierre, abrite le musée International de la Chasse. Ce musée regroupe des collections dédiées à la chasse et à l'art animalier : peintures, céramiques, tapisseries, trophées ou encore boutons de vénerie s'offrent au regard.

Célèbre depuis le XIXe siècle pour sa tradition en matière de faïence, Gien propose également la découverte du musée de la Faïencerie, installé dans une ancienne cave, qui expose une magnifique collection de faïences fines. Ce lieu accueille aussi des expositions temporaires.

Informations complémentaires
Gien

Gien est une ville du Loiret, en région Centre-Val de Loire.

Son vaste territoire de 67 km² appartient à la région naturelle de la Puisaye, aux confins, de l'Orléanais, du Nivernais et de la Bourgogne, présentant des paysages de forêts, d'étangs et de vallées humides et verdoyantes.

La commune s'est développée en bordure de la Loire qui constitue l'essentiel de sa limite, au sud, le nord et l'est étant demeurés très "ruraux" : les terres agricoles (46%) et les forêts (35%) couvrent en effet une grande partie de Gien et d'Arrabloy (12 km²), sa commune associée à l'est depuis 1972.

Bien que des vestiges archéologiques attestent d'une occupation dès l'époque gallo-romaine, c'est au VIIIe siècle que Charlemagne autorise l'édification d'une motte fortifiée qui donne naissance à la future ville.

Au XIIIe siècle, suivent la construction d'un premier pont sur la Loire, l'aménagement d'enceintes et vers 1500, avec la construction de son château de style Renaissance, Gien entre pleinement dans l'histoire, devenant une cité royale. François Ier, Catherine de Médicis, Charles IX ou encore Louis XIV et sa cour y séjournent.

De nos jours, réputée pour son patrimoine, son industrie (les faïences) mais aussi son offre de loisirs culturelle et "nature", la cité compte environ 15 000 habitants et se révèle une étape de choix avant de découvrir d'autres grands sites du Val de Loire.

À voir, à faire

Dominé par le Jardin des Boulards où l'on remarque des vestiges des anciens remparts médiévaux et des arcades de l'hôtel-dieu du XIIIe siècle, le cœur historique de la ville a été très affecté par des bombardements allemands en juin 1940.

Sa reconstruction a débuté dès l'Occupation avec le souci de faire référence aux traditions architecturales de la région tout en créant un nouvel axe pour accéder au pont sur la Loire, une grande place remplaçant par ailleurs les ruelles d'antan.

Le château a pour sa part été globalement épargné. Il demeure ainsi le monument emblématique de la ville de Gien. Sa construction a débuté en 1494 et s'est achevée en 1500 pour le compte de la fille de Louis XI, la régente Anne de France (dite aussi Anne de Beaujeu). Il s'agissait de doter la cité d'une résidence de prestige en lieu et place de la forteresse médiévale. L'objectif a été atteint et il représente aujourd'hui un exemple du style Renaissance avant même que la France ne soit "touchée" par les influences de la Renaissance italienne.

Avec ses décors réalisés grâce à des appareillages de briques polychromes, le château de Gien a accueilli nombre de souverains tels Henri II ou même Louis XIV qui s'y installa durant la Fronde.

Le site fut acheté dès 1823 par le Département et il abrita dès lors la sous-préfecture, le tribunal et une prison. Classé Monument Historique sur la liste initiale de 1840, sa vocation change du tout au tout après la Seconde guerre quand y est créé un musée de la chasse. Ce dernier, labellisé "musée de France", a vu ses collections s'enrichir au fil des décennies et il présente ainsi via documents, matériel et œuvres d'art l'histoire de la chasse, les différentes armes et techniques mais également des focus sur la chasse dans la région. Par ailleurs, les visiteurs peuvent aussi découvrir la beauté du château lui-même. Parcours ludiques pour les familles. Ouvert toute l'année sauf les mardis, les jours fériés et tout le mois de janvier. Tarif : 5 à 8 euros (supplément pour les visites guidées). Renseignements au 02 38 67 69 69.

Direction ensuite la proche église Sainte-Jeanne d'Arc, qui fut à l'origine l'église du château (présentant alors un style gothique flamboyant). En juin 1940, la nef et le chœur ont été détruits, seul le clocher du XVe siècle ayant été préservé. Reconstruit de 1950 à 1954, l'édifice présente des parements décoratifs en brique qui se révèlent en harmonie avec le château. À l'intérieur, on peut observer des chapiteaux en terre cuite, des vitraux de belle facture qui filtrent la lumière pour "jouer" avec la couleur des briques, et des éléments de décor en dalles de verre.

Château et église sont accessibles par un escalier dédié spécialement aux visiteurs et touristes.

Outre la maison des Alix (XVe), une des rares demeures de la ville à avoir été épargnée par les bombardements et dont le rez-de-chaussée comporte encore des arcades, l'autre point d'attraction sur le plan du patrimoine est constitué par les bords de Loire : les ponts et les quais. Trois ponts enjambent la Loire dans la ville et permettent selon la tradition de "débarquer" dans le Berry, sur la rive opposée. Il s'agit du pont médiéval remanié en 1734 puis rénové en 1945, du pont datant de 1980 et du viaduc ferroviaire.

Des visites commentées de la ville et de ses éléments de patrimoine sont proposées tout au long de l'année. Renseignements au 02 38 67 25 28.

Autre pan de l'histoire locale mais qui demeure toujours actif et dynamique : l'industrie de la faïence qui s'est développée à Gien à compter de 1821. Ayant très vite connu un succès international grâce à ses décors peints à la main, elle fut mise en valeur notamment lors de l'exposition universelle de 1889 pour laquelle des pièces monumentales furent réalisées, comme le Vase au Paon haut 3 m ! De nos jours, une partie de l'outil de production a été modernisée et les décors les plus contemporains voisinent les pièces emblématiques de l'ancienne manufacture. Un musée de la faïence est abrité dans l'ancienne cave de la fabrique où l'on entreposait la pâte. On y découvre les techniques de fabrication et des pièces représentant l'évolution des décors de 1821 à nos jours. Ouvert tous les jours sauf le dimanche. Informations au 02 38 05 21 06.

Hors la ville, le territoire verdoyant voire forestier du territoire et les bords de Loire offrent un riche potentiel pour les randonneurs. Ceux-ci peuvent en profiter pour apprécier les zones naturelles protégées le long du fleuve ou dans les bois. Grâce aux itinéraires aménagés le long de la Loire, Gien se trouve sur le parcours de l'Eurovélo 6 (dit La Loire à vélo), soit un total de 900 km de voies sécurisées, mais aussi sur celui de l'Eurovélo 3 (dit la Scandibérique) qui rejoint potentiellement l'Espagne via les berges du canal de Briare. Sur Gien et sa région, c'est l'occasion de traverser les paysages variés de la Puisaye avec ses étangs et bois, et ceux de la Loire sauvage.

Ajoutons des chemins balisés sur d'autres secteurs et les charmes de la route touristique Jacques-Cœur et l'on comprend que, à vélo ou à pied, on ne manque pas de possibilités ! Cartes et renseignements au 02 38 67 25 28.

Toujours sur le plan des loisirs, les bords de Loire peuvent également ravir les pêcheurs (contacter la société locale au 02 38 36 76 15).

Côté sport, le stade nautique avec ses bassins extérieurs en été permet de concilier farniente et plaisir de la natation. Tarif : 3,05 et 3,65 euros. Informations au 02 38 67 69 54. Il est aisé également de réserver un court de tennis (joindre le 06 45 81 77 89) ou, en saison, de naviguer sur la Loire en canoë-kayak (se renseigner au 02 38 67 12 50). Enfin, un mini-golf est implanté, toujours en bordure du fleuve. Contact au 02 38 67 23 74.

Pour ce qui est des loisirs culturels, notons pour conclure les animations programmées toute l'année par la médiathèque (rencontres, conférences, expositions : informations au 02 38 05 19 51) et les spectacles et concerts accueillis au Centre culturel (se renseigner au 02 38 05 19 05).

Lieux d'intérêt

Lieux de loisirs
Monuments
Sites naturels
Transports

Évènements et festivités

La Patinoire
La Patinoire
Slim Paul Trio – Good for you Tour
Slim Paul Trio - Good for you Tour
Duo Tchalik
La Petite Robe Bleue - Compagnie Maintenant ou Jamais
Ryutaro Suzuki
Pica Pao
Randonnée "La Paysanne"
Foire des Cours 2022

Photos

Le château
Le château
Voir la photo
Pont sur la Loire
Pont sur la Loire
Voir la photo
Quai de la Loire (© J.E)
Quai de la Loire (© J.E)
Voir la photo
Le grand pont sur la Loire (© J.E)
Le grand pont sur la Loire (© J.E)
Voir la photo
Fontaine de la Mairie
Fontaine de la Mairie
Voir la photo
La ville
La ville
Voir la photo
La ville
La ville
Voir la photo
La ville
La ville
Voir la photo
La ville
La ville
Voir la photo
Le château vu du pont (© J.E)
Le château vu du pont (© J.E)
Voir la photo
La ville
La ville
Voir la photo
La Mairie
La Mairie
Voir la photo
La ville
La ville
Voir la photo
L'église
L'église
Voir la photo
L'église
L'église
Voir la photo
L'intérieur de l'église
L'intérieur de l'église
Voir la photo
L'intérieur de l'église
L'intérieur de l'église
Voir la photo

Visites, loisirs et activités aux alentours

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

Jean Espirat, Régine & Jean Paul Cauquis, Collioure59, Philippe46, yasha-85 et des auteurs anonymes ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Gien, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
Une voiture de location
Un billet d'avion
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées.
En savoir plus et paramétrer