Donnez vie à vos vacances !

Chaumont

Guide tourisme, vacances & week-end en Haute-Marne

Chaumont - Guide tourisme, vacances & week-end en Haute-Marne
6.5
20

Préfecture de la Haute-Marne, la ville de Chaumont, édifiée au Xe siècle sur un éperon rocheux dominant les vallées de la Marne et de la Suize, conserve de son époque médiévale un charme pittoresque. Amateurs de vieilles pierres, profitez d'une promenade dans le centre historique pour partir à la découverte du patrimoine ancien de Chaumont : basilique de style gothique et Renaissance, donjon des XIe et XIIe siècles, tour d'Arse du XIIIe siècle, maisons à tourelles en encorbellement, hôtels particuliers des XVe et XVIe siècles…

Vestige du château des comtes de Champagne, le donjon féodal, tour carrée d'une hauteur de 19 mètres, offre depuis sa terrasse un beau panorama sur la vallée de la Suize. Le musée d'Art et d'Histoire, installé dans les salles basses de l'ancien château, expose des collections d'archéologie (cuirasse en bronze du VIIIe siècle avant J.-C…) et de Beaux-Arts (peintures des écoles française, italienne, flamande et hollandaise ; œuvres de la famille Bouchardon…).

Autre monument phare de la cité, la basilique Saint-Jean-Baptiste, des XIIIe-XVIe siècles, remarquable par son élégant portail sud, sa splendide Mise au Tombeau en pierre polychrome datée de 1471, et ses sculptures de l'artiste chaumontais Bouchardon !

Pour jouir d'une belle vue sur les tours de la basilique et les façades de la vieille ville, direction le square Philippe Lebon, au milieu duquel se dresse une statue en pierre de Philippe Lebon, inventeur du gaz d'éclairage.

À découvrir également, le musée de la Crèche, rue des Frères Mistarlet, qui abrite parmi ses collections de crèches anciennes, de superbes crèches napolitaines du XVIIIe siècle.

La maison du Livre et de l'Affiche, centre culturel installé dans les silos d'une ancienne coopérative agricole, renferme un fonds exceptionnel d'affiches anciennes et contemporaines, et accueille tout au long de l'année des expositions temporaires, conférences et ateliers. Chaque année, en mai-juin, les arts graphiques sont mis à l'honneur au moment du festival international de l'affiche et du graphisme, qui se tient en différents lieux de la ville.

À l'ouest de Chaumont, ne manquez pas d'aller admirer le magnifique viaduc ferroviaire, inauguré en 1857, qui surplombe la vallée de la Suize. Doté de cinquante arches réparties sur trois étages, ce remarquable ouvrage d'art en pierre de taille, d'une longueur de 654 mètres et d'une hauteur de 52 mètres, est aménagé, au premier niveau, d'une voie accessible aux piétons.

Informations complémentaires
Chaumont

Chaumont est la ville préfecture du département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Au cœur du Plateau de Langres, où la Seine, l'Aube et la Meuse, notamment, prennent leur source, à la jonction de la Champagne et de la Bourgogne, Chaumont (littéralement le Mont Chauve) fut d'abord établie dès le Xe siècle sur un éperon dénué d'arbres qui dominait les vallées de la Suize et de la Marne. Bénéficiant d'un positionnement stratégique au niveau des voies de communication et donc des échanges commerciaux comme des enjeux militaires, la ville est choisie comme résidence des Comtes de Champagne dès le XIIIe siècle. Sous le premier empire, les souverains unis contre Napoléon Ier y signent le traité de la Sainte Alliance et en 1917, Chaumont accueille le quartier général des armées américaines.

Au XXe siècle, son statut de ville préfecture permet à la cité de conserver ses activités tertiaires et ses garnisons, et si l'industrie du gant qui fit une part de sa réputation disparaît peu à peu, quelques unités de sous-traitance (BTP, automobile) prennent le relais. Ayant préservé une grande part de son riche patrimoine, la ville qui compte près de 24 000 habitants est devenue par ailleurs la capitale de l'art de l'affiche et du graphisme.

À voir, à faire

Une visite de la ville peut débuter par ses nombreux éléments de patrimoine architectural et historique. C'est le cas de la chapelle des Jésuites, dont la construction s'est achevée en 1640, et dont le riche décor intérieur est remarquable. Tel le retable de Claude Collignon (1632) qui s'apparente à un décor de théâtre complété d'un haut-relief, représentant une assomption, réalisé au XVIIIe siècle. A droite de la façade, on remarque la fontaine Bouchardon dédiée au sculpteur du roi Louis XV. Ouverte l'après-midi (sauf le mardi).

On poursuit par l'église Saint-Jean-Baptiste, devenue collégiale en 1474 et basilique en 1948. Construite au tout début du XIIIe, agrandie et remaniée jusqu'au XVIe siècle, elle abrite de nombreuses œuvres d'art à l'intérieur, en particulier un sépulcre avec personnages grandeur nature et diverses œuvres du sculpteur chaumontais Jean-Baptiste Bouchardon (maître-autel, mobilier). Ouverte de 9h à 18h.

A voir également, le donjon des Comtes de Champagne, bâti entre le XIe et le XIIe siècle sur un éperon rocheux, et ultime vestige du château. Tour carrée haute de 20 m, il a conservé son apparence médiévale. Visite guidée sur réservation au 03 25 03 80 80.

Au niveau de l'ancien hameau de Reclancourt, à voir aussi l'église de Saint-Aignan dont l'existence remonte au XIIIe siècle. L'édifice a été reconstruit et modifié aux XVIe et XIXe siècles mais il possède encore des parties anciennes, comme son clocher massif et décoratif. A l'intérieur, on peut admirer le retable tabernacle de l'autel en bois doré, commandé à Jean-Baptiste Bouchardon en septembre 1735. Dans le cimetière voisin, de nombreux monuments funéraires dédiés aux anciens ouvriers des ganteries et aux soldats de la première guerre. Visite guidée possible de l'église et du cimetière en contactant le 03 25 03 80 80.

Les halles de type Baltard conçues en 1889 et leur portail d'entrée agrémenté d'une horloge, l'hôtel de ville édifié à la fin du XVIIIe dans un style classique ou encore le monument dédié à l'Amitié franco-américaine édifié après la première guerre, qui représente une femme (la patrie) et un soldat français serrant la main d'un soldat américain doivent aussi figurer dans un parcours de découverte de Chaumont.

Dans un autre genre, impossible de ne pas remarquer le viaduc ferroviaire inauguré en 1856, long de 600 m, composé de 50 arches sur une hauteur de 50 m. Il est considéré comme l'un des plus remarquables ouvrages d'art de la seconde moitié du XIXe siècle. Les promeneurs peuvent emprunter le premier étage (joli point de vue sur la vallée de la Suize). Le viaduc a fait récemment l'objet d'une mise en lumière étonnante qui constitue un spectacle en tant que tel. Chaque jour, une couleur prédomine et le week-end, toutes les couleurs se fondent les unes dans les autres pour créer "un tunnel de couleurs".

A noter que l'Office de Tourisme propose des visites guidées de la ville incluant les principaux sites patrimoniaux. Tarif : 3,50 et 5,50 euros. Renseignement au 03 25 03 80 80.

Chaumont possède par ailleurs un musée d'art et d'histoire abrité dans les salles basses de l'ancien palais des Comtes de Champagne (XIIe et XIVe siècles). On y découvre plusieurs collections d'archéologie, d'histoire et de beaux arts, notamment des peintures de Paul de Vos, Bartolomeo Bettera, François Alexandre Pernot, des dessins et sculptures de Jean-Baptiste et Edmé Bouchardon. Ouvert tous les jours de 14h à 18h sauf le mardi. Entrée : 2 euros. Renseignements au 03 25 03 01 99.

L'étonnant musée de la crèche présente par ailleurs la plus belle collection de crèches napolitaines du XVIIIe siècle conservée en France. D'autres crèches en terre cuite et verre filé de Nevers et des peintures de la Nativité dont la célèbre "Sainte Famille à l'escalier" de l'atelier de Poussin, complètent cette collection. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 14h à 18h. Tarif : 2 euros (entrée commune avec le musée d'art et d'histoire). Informations au 03 25 32 39 85.

A voir aussi, le musée de la Ganterie Tréfousse, une entreprise créée en 1854. Elle connut un développement fulgurant et employa près de la moitié de la population active de la cité. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 14h à 18h. Entrée : 1,50 euro (billet valable aussi pour le musée de la crèche). Renseignement au 03 25 03 80 80.

Impossible de faire étape à Chaumont sans un passage au Signe, centre national du graphisme, inauguré en 2016. Initié par le don en 1905 de 5 000 affiches par le député Gustave Dailly, le fond d'affiches conservé à Chaumont est le plus important de France. Il comprend aujourd'hui environ 45 000 pièces emblématiques. Cette collection est à l'origine du festival désormais biennal. Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h et le samedi de 10h à 18h. Entrée libre. Renseignements au 03 25 35 79 01.

On notera aussi que la remarquable Maison des carmélites, qui date du XVIe siècle, accueille désormais de nombreuses expositions. Renseignement au 06 08 25 52 18.

Il est temps sans doute ensuite de s'aérer. Cela peut passer par une visite du jardin Agathe Roullot, jalonné de 22 bornes-sculptures représentant les animaux du jardin afin de sensibiliser les visiteurs à la biodiversité.

Coté loisirs, les pêcheurs sont à la fête sur Chaumont et ses environs. Contacter le 03 25 32 51 10 pour connaître les lieux adaptés et la réglementation.

Pour une promenade en bateau, d'avril à octobre, contacter le 03 25 03 33 02.

Pour les amateurs de vélo, des sorties en groupe sont proposées par le club local de cyclotourisme au 07 83 01 30 74 et des découvertes de la ville en 2 roues sont proposées par une autre association au 06 73 44 53 58.

Pour les randonneurs d'une manière générale, nombre de parcours sont suggérés sur des thématiques variées, à destination des marcheurs ou vététistes. Se renseigner au 03 25 03 80 80. Ceux qui préfèrent les balades à cheval joindront le centre équestre au 06 75 27 62 13.

Coté sport, encore, le club de tennis est ouvert aux visiteurs. Renseignements au 03 25 30 69 05.

Enfin, pour les plaisirs de la natation et le farniente, la piscine d'été avec toboggans et espaces ludiques est ouverte de la mi-juin à fin août. Entrée : 2,90 euros. Contact au 03 25 02 82 10.

A défaut, la piscine couverte comprend deux bassins et est ouverte toute l'année. Informations au 03 25 03 26 32.

Lieux d'intérêt

Lieux de loisirs
Monuments
Sites naturels
Transports

Évènements et festivités

En 2017, le festival de l'affiche de Chaumont devient la Biennale de design graphique. Concours, expositions, rencontres et conférences se succèdent de la mi-mai à fin septembre. Renseignement au 03 25 03 86 97.

Manifestation originale, le Grand Pardon est célébré depuis plus de 5 siècles, lorsque la Saint Jean- Baptiste coïncide avec un dimanche. La prochaine édition sera fêtée en 2018. Au programme, outre la célébration religieuse, de nombreuses animations populaires et festives dans le cœur de la ville.

Enfin, dans un autre domaine, les halles accueillent une brocante réputée chaque 3ème dimanche du mois de mai à septembre. C'est encore sous les halles qu'a lieu le marché hebdomadaire, le samedi matin, de 8h à 13h, une bonne opportunité de découvrir les spécialités du terroir haut-marnais.

Photos

Vous possédez des photos de Chaumont ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

Visites, loisirs et activités aux alentours

Les circuits touristiques, les lieux incontournables, les activités proposées aux enfants et les sports aux environs. Vous connaissez Chaumont ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

Philippe46 et M. Hervy ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Chaumont, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies par nos services et partenaires pour vous proposer des offres adaptées. En savoir plus