Donnez vie à vos vacances !

La rosette et le jésus de Lyon

Guide gastronomie, vacances & week-end dans le Rhône

La rosette et le jésus de Lyon - Guide gastronomie, vacances & week-end dans le Rhône
8.9
2

Lorsque l'on fait une visite à Lyon, difficile de passer à côté de ces grandes spécialités charcutières !

Originaire du Beaujolais, la première, dont la longueur peut aller jusqu'à un mètre, est composée de viande de porc noble qui est embossée dans un boyau naturel puis ficelée, avant d'être mise à sécher entre deux à six mois pour lui donner un goût franc et racé. Sa chair offre à la vue des grains rouges et blancs bien répartis, et hachés plus finement que le jésus.

Le jésus, quant à lui, est beaucoup plus gros et plus petit. Il est mis sous filet, ce qui lui donne cette jolie forme de poire. Pour le confectionner, on utilise également de la viande noble de porc, un mélange de maigre et de gras dur, et on laisse sécher le tout pendant de longues semaines. Ce saucisson de prestige doit son nom au petit Jésus emmailloté dans ses langes, dont il a la forme.

Les deux saucissons étaient autrefois réservés aux grandes occasions comme les mariages ou les communions. Il n'est pas rare de les servir avec un bon vin rouge de la région, en apéritif ou en entrée.

Vous connaissez La rosette et le jésus de Lyon ? Ajoutez des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
LOR-141 et des auteurs anonymes ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez La rosette et le jésus de Lyon, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées.
En savoir plus et paramétrer