Donnez vie à vos vacances !

La pouteille et les manouls

Guide gastronomie, vacances & week-end en Lozère

La pouteille et les manouls - Guide gastronomie, vacances & week-end en Lozère
7.5
2

La pouteille est surtout originaire du village de La Canourgue. Il s'agit d'un mélange de pieds de porc, de bœuf à braiser, de saindoux, de pommes de terre, d'oignons, d'ail, d'échalotes, de bouquet garni, de marc et de vin rouge. Traditionnellement, on préparait ce plat le dimanche et les jours de fêtes, avant de le faire cuir dans le four du boulanger. La pouteille est très appréciée avec un verre de vin rouge et une tranche de pain de seigle.

Les manouls sont une variante des tripoux. On mélange des tripes et des panses de mouton avec de la fraise de veau et de la poitrine salée, puis on laisse le tout cuire pendant sept heures dans une cocotte avec du vin blanc, de l'eau, un oignon piqué de clous de girofle, des carottes et un os de jambon sec. Autrefois, on dégustait ce plat au lever du jour pour tenir la journée de travail ou encore en entrée, avec des pommes de terre. Le nom de ce plat souvent servi à Pâques, vient de la pièce découpée pour servir d'enveloppe aux abats.

La confrérie de la Pouteille et du Manouls, qui a vu le jour à La Canourgue en 1972, tient son chapitre annuel chaque troisième dimanche du mois d'août.

Vous connaissez La pouteille et les manouls ? Ajoutez des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Rashida et des auteurs anonymes ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez La pouteille et les manouls, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées.
En savoir plus et paramétrer