Donnez vie à vos vacances !

Balade Historique - Fort de Vaux

Randonnées & promenades à Damloup

Balade Historique - Fort de Vaux - Randonnées & promenades à Damloup
9.5
2

La construction du fort commence vers 1881 et dure jusqu’en 1884. Il est ensuite constamment rénové et amélioré jusqu’au commencement de la Première Guerre mondiale. A partir du 9 août 1915, le fort est désarmé, la garnison est réduite, les canons des casemates sont enlevés et le fort ne subit que très peu de dommages. Mais le 21 février 1916 tout change : les Allemands attaquent. Pour éviter la perte du fort de Vaux après celle du fort de Douaumont, l’état-major envoie une garnison de 279 hommes en renfort. Les Allemands veulent prendre le fort et les bombardements sont violents, des obus de 420 mm s’abattent sur les abris bétonnés, endommageant gravement une tourelle de 75. Durant 4 mois, l'avancée allemande se fera lentement, au prix de nombreuses vies humaines. Le 1er juin 1916, les Allemands lancent une attaque. Rapidement, les unités qui défendent l’extérieur du fort sont décimées et obligées de se replier. Sous la direction du Commandant Raynal, la garnison va opposer une farouche et héroïque résistance. Attaquée de toute part, elle combat pour chaque pouce de couloir, pour chaque mètre de gaine où s’infiltrent les troupes d’assauts allemandes. Celles-ci attaquent aux lance-flammes, à la grenade, aux gaz... Les combats au corps à corps à l’intérieur du fort sont d’une violence inouïe. Sans soutien extérieur, manquant de nourriture, d’eau et bientôt de munitions, le 7 juin 1916 au matin, le fort succombe. La soif aura eu raison de ces valeureux combattants qui se rendent sous les honneurs des soldats allemands. Le 2 novembre 1916, les troupes françaises reprennent le fort aux Allemands. La visite du fort permet de comprendre les conditions de vie quotidiennes des combats assiégés au cœur de la forteresse, acteurs d’un drame héroïque devenu symbole de la résistance du soldat de Verdun. À découvrir : le poste du commandement, l’infirmerie, le poste de télécommunication, le pigeonnier, la casemate de Bourges avec ses deux canons 75…

Fiche descriptive

DépartementMeuse
Commune de départDamloup
Type de baladeRandonnée pédestre
DifficultéFacile
Durée20 min
Kilométrage1 km
Altitude au départ338m
Dénivelé3m

Accès

Départ depuis la commune de Damloup, latitude 49.1997 (N 49° 11’ 59”), longitude 5.47057 (E 5° 28’ 14”)

Itinéraire

Cette balade est proposée par Comité Départemental du Tourisme de la Meuse et est distribuée par
(conditions d'utilisation).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées.
En savoir plus et paramétrer