Conches-en-Ouche

Guide tourisme, vacances & week-end dans l'Eure

Tourisme > Villes & villages > Haute-Normandie > Eure > Conches-en-Ouche

INFORMATIONS GÉOGRAPHIQUES

 

VILLES & VILLAGES LES PLUS PROCHES

CommuneConches-en-OucheBurey à 2.9 km (6 min)
Code Insee27165Le Fresne à 3.7 km (7 min)
Code postal27190Saint-Élier à 4.2 km (7 min)
Latitude48.9618170Louversey à 4.3 km (6 min)
Longitude0.9426380La Croisille à 4.9 km (8 min)
AltitudeDe 100 à 173 mètresChamp-Dolent à 6.1 km (10 min)
Superficie16.72 km²Le Mesnil-Hardray à 6.4 km (11 min)
Population5090 habitantsGlisolles à 7.1 km (10 min)
Densité304 habitants/km²Faverolles-la-Campagne à 7.1 km (8 min)
Label touristiqueSainte-Marthe à 7.3 km (9 min)
PréfectureEvreux (à 19.2 km, 24 min)Beaubray à 7.7 km (11 min)
IntercommunalitéCC de ConchesTilleul-Dame-Agnès à 8.1 km (10 min)
DépartementEureOrvaux à 8.2 km (13 min)
RégionHaute-NormandieRechercher une autre commune

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Trouver
Autour de votre destination

VACANCES & WEEK-END

Composer un circuit autour de Conches-en-Ouche   -   Créer un lien vers cette page

PRÉSENTATION DE LA COMMUNE

Modifier
  • Son histoire :
  • Conches, à l'extrémité orientale du Pays d'Ouche, garde des traces de l'occupation gallo-romaine (voie de Chartres à Lillebonne, retranchements en forêt, etc...), ses armoiries : "d'or à une bande d'azur chargée de trois coquilles d'argent" passionnent les érudits. Font-elles allusion à la forme de sa vallée, ou à l'abondance des coquillages de ses étangs, ou mieux encore au souvenir de Conques, en Aveyron, visitée par un des premiers fils de Tosny de retour d'Espagne ?
  • Toujours est-il que Conches fait son entrée dans l'histoire après la Conquête Normande.
  • A. Malahulce, oncle de Rollon, échoit cette contrée dont un petit fils prendra le nom de Tosny et sera le premier seigneur de Conches. Roger I va guerroyer en Espagne, fonde l'Abbaye de Chastillon-les-Conches et, délaissant sa première forteresse près des sources du Rouloir, édifie le donjon actuel. Son fils Raoul II participe à la conquête de l'Angleterre, y reçoit de vastes domaines. Raoul III, au retour d'un pèlerinage en Espagne, visite Conques en rapporte une relique de Sainte Foy, qui devient la patronne de l'Église qu'il fait construire.
  • Tantôt partisan des anglais, tantôt du Roi de France, les remuants Tosny remplirent tout le XIIe siècle de leurs luttes sanglantes contre leurs fiers voisins de Breteuil, de Beaumont et d'Evreux (curieux épisode de la Guerre des Belles Dames, 1093).
  • Mais la royauté française s'affermit et Philippe-Auguste, après la prise du Château Gaillard des Andelys, occupe Conches ; les Tosny s'exilent dans leurs domaines d'Outre-Manche. La seigneurerie de Conches échoua pour peu de temps aux Courtenay, cousins du roi. Robert meurt en Terre Sainte, son fils suit Saint Louis en Afrique et périt à Mansourah. Sa fille Amicie ayant épousé Robert II d'Artois, la terre de Conches passe à cette puissante famille. Robert, en rébellion contre son Roi, s'allie aux anglais, brûle entièrement l'Abbaye, mais est contraint de fuir en Angleterre.
  • Philippe VI incorpore le Comté à La Normandie dont le Duc, devenu Jean le Bon, Roi de France, offre la ville à Charles le Mauvais, son gendre. Celui-ci se révolte et Dugueslin, vainqueur de ses troupes à Cocherel (1364) prend la ville fortifiée après un long siège et reste Comte de Conches jusqu'à sa mort.
  • Les luttes reprennent à l'invasion anglaise vers 1417. Les Anglais accroissent la puissance défensive du château, sous les ordres du fameux Captal de Buch. Cependant, un des compagnons de la Hire, Robert de Floques, baîlli d'Evreux s'en empare (1440). Il est nommé Capitaine de Conches et la garnison ennemie se retira avec armes et bagages.
  • Dès 1442, Talbot, célèbre guerrier anglais, reprend la forteresse ; mais après la trêve, le valeureux Robert de Floques, grâce à une puissante artillerie, assiège Conches ; les Anglais définitivement vaincus, partirent "à pied, un bâton entre les mains" (1449). Conches répara les ruines de cette désastreuse époque, s'étendit au-delà de ses murailles.
  • Cependant, l'avènement d'Henri IV amène le mouvement de la Ligue. La Ville reste fidèle au Roi. Les Ligueurs, vaincus d'abord, saccagent la cité et l'Abbaye (1590). Le château-fort ne se relèvera jamais des dégâts qu'ils y causèrent. Dès 1552, un collège qui sera florissant jusqu'à la Révolution, avait été fondé par Jean Le Vavasseur, abbé du monastère de Conches.
  • Indifférente aux troubles de la Fronde, après une courte possession par René de Longueil, marquis de Maisons, la Ville, dépendant du comté d'Evreux, devint l'apanage des La Tour d'Auvergne, ducs de Bouillon, jusqu'à la Révolution. Tout le système défensif fut laissé à l'abandon.
  • La ville s'agrandit à nouveau ; son commerce prospéra, renommés furent ses articles de ferronnerie comme les produits des Forges du Vieux Conches. Les ducs de Bouillon obtinrent la concession du flottage des bois de la forêt par le Rouloir et l'Iton jusqu'à Rouen ; on construisit beaucoup vers le milieu du XVIIIe siècle.
  • Vint la période révolutionnaire. Conches voit la destruction complète de son abbaye, de trois de ses églises et de leurs richesses artistiques. Deux clubs, les Montagnards et les Sans-Culottes divisent la population. L'Église Sainte Foy devient le Temple de la Raison. Les édiles, suspects du modérantisme et écroués à la Conciergerie, sont libérés à la chute de Robespierre et grâce à l'intervention d'une jeune conchoise, Eulalie Savarre, auprès d'un membre du Comité de Salut Public, Robert Lindet.
  • Il faut ensuite sauver de l'oubli la mémoire de l'abbé Baudard, curé de Conches, qui, malgré l'offre de plusieurs millions, résista à la demande formulée par Louis-Philippe de transférer à la Chapelle Royale de Dreux les admirables vitraux.
  • En 1844, la construction de la voie ferrée Paris-Cherbourg transforme la vie économique et sociale de la cité. Un nouvel hôpital-hospice est inauguré en 1869 sur l'emplacement de l'abbaye. Cet hôpital remplaçait l'Hôtel-Dieu fondé par Nicolas Rougueulle en 1479 et plus loin encore le premier hospice établi sous Saint Louis. Il existait de même une léproserie au hameau de Valeuil.
  • Survient la guerre de 1870. La Ville est occupée par les Prussiens du Major Waldersee. Le meurtre d'un ulhan sur la route de Lyre vaut à Conches une heure de pillage.
  • A nouveau, avec le progrès du machinisme, les Forges du Vieux Conches connaissent une ère de prospérité. Elles produisent d'artistiques plaques de cheminées et la flèche centrale de la Cathédrale de Rouen sort de leurs ateliers.
  • 1914 voit le départ des conchois pour la grande guerre. Des territoriaux français logent en ville. Les troupes anglaises, puis le corps forestier canadien créent une pittoresque activité. Puis c'est le retour des prisonniers d'Allemagne... et la vie reprend son cours.
  • 1939. Aux lugubres accents de la sirène, les conchois répondent à nouveau à l'appel aux armes. 1940. C'est le douloureux exode des Belges et des populations du Nord. Les chasseurs ardennais font étape, puis les cuirassiers français, sortant de l'enfer de Dunkerque, viennent se reformer et repartir vers Montlhéry et La Loire. Deux cent habitants seulement restent à Conches, occupée sans combats, mais non sans pillages. Ce sont alors les mesures restrictives de l'occupant : couvre-feu, gardes sur les voies ferrées, construction d'un grand terrain d'aviation aux portes de la ville et les menaces aériennes qui en découlent. Septembre 1943. Premier bombardement qui ne fit qu'une victime. 1944. Les abris dans les vieux souterrains s'organisent. 12 juin douze victimes à la laiterie Maggi et destruction des voies ferrées. 23 août au matin après une nuit agitée (200 obus tombent sur la ville, vide d'ennemis) Conches est délivrée par les Américains arrivant du sud-est. La résistance avait contribué dans la région à faciliter la victoire alliée : harcèlement des troupes allemandes, mitraillage des véhicules, aide aux aviateurs amis et aux travailleurs réfractaires. Un enfant de Conches, Roger Loutrel, F.F.I, fut torturé par les allemands avant d'expirer sous leurs coups.
  • Aujourd'hui Conches est une cité paisible de 5 000 habitants où il fait bon vivre et s'y balader...

A VOIR, À FAIRE

Modifier
  • Visiter l'église Sainte-Foy :
  • Style gothique flamboyant, choeur à sept pans aux colonnes prismatiques élancées. Pierre tombale de Guillaume de Conches.
  • Les vitraux de Ste Foy de Conches constituent un des exemples les plus remarquables de l'art verrier du milieu du XVIe siècle en Normandie.
  • Découvrir le donjon :
  • Construit à la fin du XIe siècle par Roger III de Tosny, seigneur de Conches. L'épaisseur des murs est de 2,60 m. Les murs et les embrasures des fenêtres étaient enduits d'une couche de mortier mélangé de chaux et de sable fin afin de donner une apparence plus noble à cette construction en silex.
  • Au rez de chaussée : c'était la réserve des vivres, il n'y avait pas de fenêtres.
  • 1er étage : Un puits central servait à alimenter le Château en eau potable. Il fût vidé en 1849. Une cheminée se trouvait dans chaque salle.
  • C'est vers 1417, alors que Conches est aux mains des Anglais, que la puissance défensive du donjon est accrue sous les ordres du Captal de Buch. Il fît construire une tour supplémentaire ayant pour particularité de démarrer sur une base carrée.
  • Musée du Verre :
  • Le Musée du Verre de Conches a ouvert en 1996 pour accueillir une collection d'art verrier, constituée de vitraux réalisés par François Decorchemont, d'objets d'arts décoratifs et de sculptures en verre.
  • Depuis le musée s'est enrichi d'oeuvres majeures réalisées par Etienne et Antoine Leperlier, Yan Zoritchak, Claude Monod, Matei Négreanu, Alain et Marisa Begou, Jean-Pierre Umbdenstock, Edmée Delsol... Le musée présente ainsi un aperçu de la création contemporaine en verre.
  • Musée du Terroir Normand :
  • Situé au centre de l'arboretum, le musée du Terroir retrace tout ce qui a trait à la vie domestique et artisanale en milieu rural à la fin du XIXe siècle et debut du XXe.
  • A découvrir : des milliers d'objets se reportant aux métiers d'autrefois dans le Pays d'Ouche (forgeron, cordonnier, menuisier..) ; un bâtiment dédié à la pomme (pressoir, cidre, brassage à l'ancienne..) ; un four à pain fonctionnant certains dimanches.
  • Endroit idéal pour comprendre et se souvenir de la vie d'autrefois dans les campagnes, la visite est guidée à certaines dates, et pour les groupes sur réservation.
  • Nombreuses manifestations tout au long de l'année : Expositions temporaires - Folklore - Fête de la Pomme - Contes...
  • Maison des Arts :
  • Expositions temporaires d'arts plastiques, de sculptures et de photographies.
  • Ouvert toute l'année du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30. Le dimanche en juillet et août de 10h à 12h.
Informations détailléesAjouter
TransportsGare de Conches
Points informationSyndicat d'Initiative de Conches-en-Ouche
Lieux de loisirsMusée Verre, Pierre et Livre
MonumentsChâteau de Conches-en-Ouche,   Église Sainte-Foy

Vous connaissez des lieux d'intérêt à Conches-en-Ouche ? Contribuez à cette section en cliquant sur Ajouter


EVÉNEMENTS ET FESTIVITÉS

Modifier
  • Comice agricole, depuis 1899, chaque année, le jeudi de l'Ascension.
  • Fête de Conches, tous les ans, le deuxième week-end de septembre.
  • Fête de la pomme tous les ans en automne.
  • Marché fermier et artisanal de Noël, chaque année, le premier week-end de décembre...

VISITES, LOISIRS ET ACTIVITÉS AUX ALENTOURS

Modifier

Les circuits touristiques, les lieux incontournables, les activités proposées aux enfants et les sports aux environs.

Vous connaissez Conches-en-Ouche ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

Activités de loisirsAjouter
NomType d'activitéTarifCommune
Canoë kayak dans la vallée d'EureSensations sportivesDe 5 € à 53 €Autheuil-Authouillet (28 km)

Toutes les activités de loisirs autour de Conches-en-Ouche

Balades et randonnéesAjouter

Les visites de village, randonnées, circuits VTT, et autres balades à faire à proximité

Vous connaissez Conches-en-Ouche ? Contribuez à cette section en cliquant sur Ajouter

PHOTOS

Modifier

Vous possédez des photos de Conches-en-Ouche ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

ARTICLES CONNEXES - TOURISME À CONCHES-EN-OUCHE

Son église recèle de magnifiques vitraux Renaissance…
Sites touristiques incontournables dans l'Eure
Sites touristiques incontournables en Haute-Normandie
Idées de promenades et randonnées dans l'Eure
Idées de promenades et randonnées en Haute-Normandie
Photos de la catégorie "Conches-en-Ouche" à voir et à télécharger
Photos de l'Eure à voir et à télécharger
Photos de Haute-Normandie à voir et à télécharger

LIENS

Modifier

Vous connaissez des sites traitant de Conches-en-Ouche ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

MÉTÉO

Dimanche 23 novembre
Jour
Nuit
Min. 11°C - Max. 18°C
Lundi 24 novembre
Jour
Nuit
Min. 10°C - Max. 12°C
Mardi 25 novembre
Jour
Nuit
Min. 11°C - Max. 13°C

RESTAURANTS

Ajouter
Restaurant cuisine françaiseLa Gazette   OFFRE SPÉCIALE
Évreux
UNE BONNE TABLE À ÉVREUX – Intime, bien décorée, d’un confort de bon aloi, cette table allie l’harmonie et la discrétion. Les tables sont bien espacées et dressées avec soin. UN FESTIN...
Situé à 16.4 km de Conches-en-Ouche40 € par personne 
Restaurant italienLe Bistro Italien   OFFRE SPÉCIALE
Évreux
RESTAURANT CONVIVIAL – Il fallait une adresse comme celle-là à Évreux : des espaces multiples, bien décorés, conviviaux, dédiés à tous les publics et toutes les occasions (feutrée ou...
Situé à 16.6 km de Conches-en-Ouche27 € par personne 
Restaurant cuisine françaiseNormandy Hôtel  
7.7
  OFFRE SPÉCIALE
Évreux
Le Normandy Hôtel vous accueille au coeur d'Evreux dans un cadre authentique. Il s'agit d'un lieu idéal pour les séjours des golfeurs puisque 4 magnifiques parcours se situent dans...
Situé à 17 km de Conches-en-Ouche54 € par personne 

Tous les restaurants autour de Conches-en-Ouche

CHAMBRES D'HÔTES

Ajouter
Château doté de 5 chambresChateau de Saint Aubin sur Risle    
10
Ajou
Max et Patrick vous accueillent dans leur Château anglo-normand, qui remonte au 17ème siècle. Ils l'ont rénové entièrement, gardant l'esprit d'époque afin de proposer un ensemble de...
Situé à 13.2 km de Conches-en-OucheDe 95 € à 115 € la chambre double 
Maison dotée de 2 chambresL'Orée Des Champs    
9.7
Gravigny
Pour passer un week-end ou un séjour à la campagne et bénéficier des commodités de la ville, 'l'Orée des Champs' vous accueille dans un cadre moderne et convivial. A votre disposition...
Situé à 18.1 km de Conches-en-Ouche75 € la chambre double 
Maison dotée de 2 chambresLe clos du Cèdre    
9.7
Cierrey
Aux portes de la Normande, entre Paris et Honfleur, 25 mn de Giverny, au coeur d'un cadre verdoyant, Mireille et Michel vous accueillent dans un ancien petit corps de ferme restauré...
Situé à 23 km de Conches-en-Ouche68 € la chambre double 

Toutes les chambres d'hôtes autour de Conches-en-Ouche

LOCATIONS DE VACANCES

Ajouter
Maison pour 2 personnesPomme d'api  
9.6
Cierrey
Près d'Evreux, à proximité de Giverny, et des plages de Normandie, vous serez séduit par cette location à la campagne, décorée et aménagée avec soin dans un ancien four à pain. Sur...
Situé à 22 km de Conches-en-OucheDe 200 € à 310 € par semaine 
Appartement pour 2 personnes'L'étape vernolienne'  
10
Verneuil-sur-Avre
Studio classé 2 étoiles en centre ville de Verneuil sur Avre aménagé pour 2 personnes avec linge de lit, de toilette et de vaisselle. Produits de première nécessité (café, sucre, thé,...
Situé à 25 km de Conches-en-OucheDe 200 € à 210 € par semaine 
Manoir pour 8 personnesDomaine de la tour de l'Oasis
Chambray
La décoration : toutes les poutres ont été repeintes en couleur pastel (vert normand dans l'espace séjour et salle à manger, jaune dans la cuisine, bleu dans le bureau). Nous retrouvons...
Situé à 30 km de Conches-en-OucheDe 1377 € à 2330 € par semaine 

Toutes les locations de vacances autour de Conches-en-Ouche

HÔTELS

Hotel Restaurant Le Cygne - Hôtel à Conches-en-OucheHotel Restaurant Le Cygne     
7.4
Conches-en-Ouche
L'Hôtel Restaurant Le Cygne est situé dans le centre de Conches-en-Ouche, près de la sortie en direction de Neubourg. Il propose des chambres dotées d'une salle de bains, d'une télévision...
Situé à Conches-en-Ouche mêmeChambre à partir de 57 €
Kyriad Evreux - La Madeleine - Hôtel à Conches-en-OucheKyriad Evreux - La Madeleine     
7.8
Évreux
Le Kyriad Evreux - La Madeleine, situé à seulement 5 minutes en voiture du centre-ville et de la gare d'Evreux, dispose d'une réception ouverte 24h/24. Ses chambres sont modernes, paisibles...
Situé à 15.6 km de Conches-en-OucheChambre à partir de 47 €
Best Western Plus Evreux Palais Des Congrès - Hôtel à Conches-en-OucheBest Western Plus Evreux Palais Des Congrès     
8.9
Évreux
Situé dans le centre-ville d’Évreux, le Best Western Plus Evreux Palais des Congrès propose une réception ouverte 24h/24, une bagagerie et une salle de remise en forme. Il se trouve...
Situé à 15.7 km de Conches-en-OucheChambre à partir de 77 €

Tous les hôtels autour de Conches-en-Ouche

Contributions : Step.le et Prevert Caroline ont contribué au guide touristique de la commune de Conches-en-Ouche sur cette page.

Hotel Balladins Rouen Val de Reuil
L'Hotel Balladins Rouen Val de Reuil constitue une halte idéale, à proximité du centre-ville de Louviers et à seulement 15 minutes de Rouen. La réception...
Eure
Guide mobile
Sur la route des vacances, retrouvez toute la France sur votre mobile !
Hôtels dans l'Eure
Comparez les prix de centaines d'hôtels dans l'Eure
Restaurant Eure
Le top des restaurants dans la région
Restaurants dans l'Eure
Bons restaurants dans l'Eure au coeur du pays
Voitures de location
Réservez votre voiture à un prix exceptionnel!