Caylus

Guide tourisme, vacances & week-end dans le Tarn-et-Garonne

Tourisme > Villes & villages > Midi-Pyrénées > Tarn-et-Garonne > Caylus

INFORMATIONS GÉOGRAPHIQUES

 Vacances, tourisme & voyage à Caylus
CommuneCaylus
Code Insee82038
Code postal82160
Latitude44.2358410
Longitude1.7718560
AltitudeDe 170 à 385 mètres
Superficie96.79 km²
Population1559 habitants
Densité16 habitants/km²

VILLES & VILLAGES LES PLUS PROCHES

Label touristiqueLacapelle-Livron à 4.5 km (7 min)
PréfectureMontauban (à 49 km, 44 min)Loze à 7.5 km (10 min)
IntercommunalitéCC du Quercy Rouergue et des Gorges de l'AveyronParisot à 9.1 km (9 min)
DépartementTarn-et-GaronneSaint-Projet à 9.5 km (12 min)
RégionMidi-PyrénéesRechercher une autre commune

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Trouver
Autour de votre destination

VACANCES & WEEK-END

Votez :
Composer un circuit autour de Caylus   -   Créer un lien vers cette page

PRÉSENTATION DE LA COMMUNE

Modifier
  • Caylus constitue un véritable carrefour qui explique en grande partie l'existence ancienne de la ville (habitat préhistorique, vestiges gaulois et romains) et le développement important qu'elle connut au Moyen Age.
  • Quelques dates importantes :
  • Présence de l'homme préhistorique.
  • Vers 50 avant JC, premières traces d'agglomération gauloise.
  • Vers 1150, un château s'élève au sommet du pic rocheux avec un premier habitat autour.
  • 1165, l'église primitive St Michel est citée au nord est du castrum.
  • 1176, la cité de Caylus est cédée au Comte de Toulouse.
  • 1211, le faubourg est brûlé lors de la croisade contre les Albigeois.
  • 1226, reconstruction dans le fossé du château.
  • 1257, Caylus devient première châtellenie de Quercy administrant 56 paroisses.
  • 1262, la charte des coutumes accorde une certaine liberté.
  • 1271, le village "occitan" passe dans le domaine royal.
  • 1342, reconstruction de l'église Saint Jean Baptiste.
  • 1347, construction d'une 2ème enceinte au début de la guerre de 100 ans.
  • 1362, Caylus devient anglais.
  • 1369, les anglais quittent Caylus qui voit ses privilèges confirmés.
  • 1484, épidémie de peste.
  • 1562, pillage et massacre par les Calvinistes.
  • 1574, le plomb du toit de l'église sert à fabriquer des balles (contre les protestants)
  • 1622, Louis XIII fait étape à Caylus avant d'aller assiéger St Antonin.
  • 1739, le clocher de l'église paroissiale est rebâti en pierre.
  • 1778, les paroisses rurales menacent de faire sécession face au développement du bourg.
  • 1779, avec ses 1400 habitants, le bourg aménage un nouvel hôtel de ville.
  • 1790, la commune de Caylus devient chef-lieu de canton avec ses 4800 habitants dans le Lot.
  • 1808, création du Tarn-et-Garonne : Caylus "quitte" le Lot.
  • 1905, la halle, construite en 1505, est déplacée et agrandie à l'ouest de la place.
  • 1913, un train rallie Caussade à Caylus (pendant 19 ans).
  • 1954, la sculpture du Christ de Zadkine est installée dans l'église.
  • 1967, création du lac de Labarthe.
  • 2000, 1475 habitants vivent à Caylus entre Rouergue et Quercy
  • Caylus au Moyen-Âge :
  • Au cours de la croisade des Albigeois en 1211, Simon de Monfort brûle les faubourgs et s'empare de la ville.
  • En 1257, Caylus devient la première châtellenie du Quercy.
  • En 1562, pendant les guerres de religion, les troupes calvinistes de Dumas mettent Caylus à feu et à sang. Un demi-siècle plus tard, en 1622, Louis XIII y établit son quartier général pour organiser le siège de Saint-Antonin.
  • Le château de Caylus apparaît pour la première fois dans l'histoire au XIIe siècle. Il fut donné en pleine propriété et droit d'alleu le 1er avril 1176 par Armand et Bertrand de Montpezat et par Bertrand de Villemur leur beau-frère à Raymond V comte de Toulouse en échange des villes de Montpezat et de Montclar, que le comte leur bailla en fief.
  • Ensuite le comte Raymond VI le légua avec le château de Bruniquel à son fils naturel Bertrand par son testament du 20 septembre 1209. Cependant ce legs ne paraît pas avoir été exécuté car dans les actes de mariage de Bertrand avec Contoresse de Rabastens, en date de décembre 1224, le comte Raymond VII son frère, lui donna Bruniquel, Montclar et Salvagnac mais il ne fut pas question du château de Caylus.
  • En effet Jeanne de Toulouse le recueillit dans la succession de son père et elle le légua à Sicard d'Alarman, en vue de son mariage avec Gailharde, fille de Bertrand, vicomte de Bruniquel, par testament du 23 juin 1270, que Philippe le Hardi considéra comme non avenu en se mettant en possession de tous les pays ayant appartenu à Raymond VII et à sa fille, et qui fut annulé en l274 par le Parlement du Paris, au préjudice de Philippe de Lomagne son héritier.
  • Dès lors Caylus fit partie du domaine de la couronne et le roi Philippe le Bel dans ses lettres déclara qu'il n'en serait jamais soustrait. Cependant pendant quelques temps des seigneurs particuliers possédèrent des droits sur la juridiction, et des fiefs seigneuriaux dans le château même de Caylus. Ainsi Raymond et Pons Athon, fils de feu Pons Athon chevalier, reconnurent en mai 1259 à Alphonse, comte de Poitiers et de Toulouse plusieurs de ces fiefs et la moitié de Bournac, Guillaume Athon dit de Bournac de la même famille est qualifié co-seigneur de Caylus dans un acte de cession consenti le 5 août 1393 devant Armand de Trilha, notaire, par Marquis de Bérail seigneur de Paulhac à Jean de Narcés recteur de St-Martin d'Espiémont.
  • Geoffroy de Pons fut privé de tous les droits qu'il avait sur la juridiction de Caylus et notamment de la propriété des fourches patibulaires en vertu d'un arrêt rendu au mois d'avril 1309 par le Parlement de Paris, pour avoir donné asile dans le château dit de Caylus à deux bannis du Roi. A la suite d'un différend existant depuis longtemps entre les consuls de Caylus et le bailly royal car cette ville était chef-lieu d'un bailliage depuis 1256, les commissaires du roi, chargés de la réformation de domaine dans le Quercy rendirent le 8 mars 1327 un arrêt dans lequel furent déterminés les droits que les consuls et les habitants auraient à l'avenir. Il résulte de cet arrêt auquel on donnait le titre de "Privilèges de Caylus" que les habitants étaient très peu nombreux et qu'ils n'avaient encore ni les ressources ni toute l'industrie qu'ils eurent plus tard.
  • Par suite de la cession du Quercy faite par le roi Jean II le 8 mai 1360 à l'Angleterre (Traité de Brétigny) Jean Chaudes lieutenant général d'Edouard III prit possession le 26 janvier 1362 de la ville de Caylus qui lui fut remise par Giraud de Joly, commissaire du roi de France et par les consuls Raimond Petit, Jehan del Perier et Peire de Meilho, mais cette ville secoua le joug des Anglais en 1369 et depuis lors resta toujours française.
  • Néanmoins, le Roi Louis XI, oubliant sa fidélité, viola ouvertement l'engagement qui avait été pris en 1303 par Philippe le Bel, en 1342 par Philippe de Valois, en 1307 par Charles V, en 1403 par Charles VI et en 1442 par Charles VII de ne jamais séparer Caylus de la couronne en concédant tous les droits seigneuriaux qu'il y possédait en 1479 au Bailly d'Orban et en 1481 à Pierre de Joigne, sire de Blasimont, son chambellan, mais après avoir reçu de vives protestations de la part des habitants il révoqua dans la même année la cession faite à ce dernier et les consuls rentrèrent dans la pleine possession de leurs privilèges qui leur donnaient des libertés très grandes puisqu'ils avaient la justice civile et criminelle comprenant même le droit de prononcer la peine de mort.
  • Cependant François Ier ayant repris les droits primitifs de la couronne et fait mettre en vente la justice et la châtellerie, les consuls les rachetèrent en 1537 moyennant 225 livres et ils exercèrent de nouveau les fonctions de bailli royal de la châtellerie jusqu'à ce que le roi Henri II les fit adjuger en 1552 par Pierre de Bertrand, abbé de Grandselve et Pierre Martres, lieutenant général en la sénéchaussée de Quercy, ses commissaires en faveur de Brenguier de Masa seigneur de Saillacet de Gélibert de Cajarc seigneur des Gailhagues. Les habitants se rachetèrent encore avant 1597, époque à laquelle eut lieu une nouvelle vente suivie de rachat par les consuls mais cette fois moyennant la somme de 1000 écus. Les aliénations du domaine du roi se succédèrent ainsi pendant les règnes suivants à des époques plus ou moins rapprochées. C'était un moyen détourné de taxer les communautés ou villes royales qui préféraient toujours s'imposer les plus lourds sacrifices ou désagréments de subir parfois les exigences parfois exorbitantes d'un seigneur particulier. Cependant, le parlement de Toulouse, par un arrêt du 20 février 1610, décida que la justice serait exercée et rendue aux habitants de la ville et juridiction de Caylus, savoir ez-causes civiles par le juge ordinaire de Quercy et de Montauban et ez-causes criminelles, tant par ledit juge que par les consuls, par prévention. Cette décision qui atteignait les habitants de Caylus dans la prérogative la plus importante de leurs consuls fut définitivement consacrée par un édit du roi Louis XIII en date du mois de novembre 1620. Ceux-ci rachetèrent il est vrai le 5 janvier 1640 la justice haute, moyenne et basse de leur ville et du lieu d'Espinas moyennant 3360 livres, mais ils furent obligés de la restituer le 21 août 1670 au domaine royal moyennant le remboursement d'une somme de 2400 livres.
  • Bien plus, le roi, malgré leurs instantes réclamations aliéna vers 1720 une partie de sa directe en faveur de Joseph, Antoine de Gauléjac et rétablit au mois d'août 1723 la charge de gouverneur de la ville dont le même seigneur fut pourvu en 1724. Dès lors il ne resta plus rien des vieilles libertés de Caylus. La première châtellerie du Quercy où les états de la province se réunissaient à des époques périodiques où le sénéchal de Montauban avait été transféré en 1587 et en 1628 perdit l'importance qu'elle avait eu pendant près de trois siècles et retomba dans la médiocrité primitive.
  • Caylus qui au XIIIe siècle ne s'était pas laissée séduire par les doctrines des Albigeois se montra plus tard non moins opposée à celles de Calvin. Le protestantisme s'y introduisit cependant et y fut prêché publiquement le 19 février 1562 par le ministre Etienne Noailhan mais il n'y prit pas des racines profondes. Les habitants défendirent au contraire la cause catholique jusqu'à la fin des guerres de religion (1629) avec une ardeur qui ne se démentit jamais. Il y eut notamment pendant ce temps, entre eux et la population calviniste de St-Antonin une lutte acharnée que les traités politiques ou de labourage ne réussiront pas toujours à interrompre et qui dans les premières guerres se prolongea pendant quatre ans encore après l'entrée d'Henri IV à Paris.

A VOIR, À FAIRE

Modifier
  • A découvrir : les ruelles moyenâgeuses ; la maison aux Loups (XIVe siècle - classée Monument Historique) ; l'église Saint Jean-Baptiste (XIIIe et XIVe siècle - classée Monument historique) avec ses vitraux anciens et le monumental Christ d'Ossip Zadkine ; la fontaine des Chantepleures (XIIIe siècle) ; le château "moderne" (XVIIIe siècle) ; le pavillon Gauléjac (XVe siècle) ; l'ancien château royal (XIIe siècle) ; la halle avec ses mesures à grains (XVIe siècle - classée Monument Historique).
  • A découvrir également : la Maison du Patrimoine, écomusée en visite libre, et Centre Permanent d'Initiative à l'Environnement proposant des balades de Pays ; le site naturel sensible de Labarthe avec le lac réservé à la pêche et le bois de Labarthe.
  • A Saint-Pierre-de-Livron (à 2 km) : le Sanctuaire Notre-Dame de Livron, lieu de pèlerinage.
  • Bassin de natation sur les hauteurs de Caylus et pataugeoire pour les enfants près du lac (ouverts en juillet et août).
Informations détailléesAjouter
Points informationOffice de Tourisme de Caylus
MonumentsMaison des Loups,   Église Saint-Jean-Baptiste

Vous connaissez des lieux d'intérêt à Caylus ? Contribuez à cette section en cliquant sur Ajouter


EVÉNEMENTS ET FESTIVITÉS

Modifier
  • Pentecôte à Caylus, tous les ans lors du week-end de Pentecôte : vide-grenier, marché gourmand, concerts, bals, courses de carrioles...
  • Marché des Potiers le 15 août de chaque année.
  • Marché de Noël le 2ème dimanche de décembre.
  • Visites guidées et commentées du village médiéval de Caylus, tous les jeudis à 10h30 en juillet et août et toute l'année pour les groupes sur demande (Office de Tourisme).
  • Visites guidées nocturnes, aux flambeaux avec animations et soupe au fromage en juillet et août.
  • Cinéma en plein-air au mois d'août.
  • Marchés gourmands.

VISITES, LOISIRS ET ACTIVITÉS AUX ALENTOURS

Modifier
  • Sur le canton :
  • A Lacapelle-Livron (à 5 km) : la chapelle Notre-Dame des Grâces (XVe siècle), l'ancienne Commanderie des Templiers et l'église templière, la halle miniature.
  • A Saint-Projet : le château de la Reine Margot (visite du 1er juillet au 20 novembre).
  • Sur Caylus et alentours : 17 sentiers de petites randonnées vous feront découvrir le petit patrimoine bâti (gariottes, fours à pain, lavoirs, pigeonniers) - Balades de Pays - GR de Pays.
Balades et randonnéesAjouter
NomType de baladeDifficultéDuréeCommune de départ
Boucle de LabartheRandonnée pédestreFacile1h30Caylus
Gr46Randonnée pédestreSportive20h10Beauregard (11.2 km)
Circuit de la Tombe du GéantRandonnée pédestreFacile2h30Septfonds (13.9 km)
PeyrelevadeRandonnée pédestreFacile3hSeptfonds (14.1 km)
Chemin des RogationsRandonnée pédestreFacile0h40Roussayrolles (15.7 km)

Toutes les idées de balades autour de Caylus

PHOTOS

Modifier
Maisons anciennes de la rue de l'égliseMaisons anciennes de la rue de l'église
 
Le château moderneLe château moderne
La MairieLa Mairie
 
Caylus dans son écrin de verdureCaylus dans son écrin de verdure
Place de la Mairie -  Les mesures à grain de la HallePlace de la Mairie - Les mesures à grain de la Halle
 
La place de la MairieLa place de la Mairie
La rue DroiteLa rue Droite
 
La rue des rempartsLa rue des remparts
Détail fleuri de la rue des rempartsDétail fleuri de la rue des remparts
 
RuelleRuelle
Caylus et sa cascade pétrifianteCaylus et sa cascade pétrifiante
 
Caylus et son lacCaylus et son lac
Une ruelle...Une ruelle...
 
Rue du Théâtre - Vue sur l'égliseRue du Théâtre - Vue sur l'église
Rue du ThéâtreRue du Théâtre
 
Rue du Long - Vieille maisonRue du Long - Vieille maison
Rue du ThéâtreRue du Théâtre
 
Rue des rempartsRue des remparts
Le châteauLe château
 
En bas de la rue Droite - Maison médiévaleEn bas de la rue Droite - Maison médiévale
Maison médiévale - DétailMaison médiévale - Détail
 
Sanctuaire Notre-Dame de Livron à Saint-Pierre-de-LivronSanctuaire Notre-Dame de Livron à Saint-Pierre-de-Livron

ARTICLES CONNEXES - TOURISME À CAYLUS

Une cité médiévale aux confins du Quercy et du Rouergue
Sites touristiques incontournables dans le Tarn-et-Garonne
Sites touristiques incontournables en Midi-Pyrénées
Idées de promenades et randonnées dans le Tarn-et-Garonne
Idées de promenades et randonnées en Midi-Pyrénées
Photos de la catégorie "Caylus" à voir et à télécharger
Photos du Tarn-et-Garonne à voir et à télécharger
Photos de Midi-Pyrénées à voir et à télécharger

LIENS

Modifier

MÉTÉO

Mardi 23 décembre
Jour
Nuit
Min. 0°C - Max. 13°C
Mercredi 24 décembre
Jour
Nuit
Min. -3°C - Max. 7°C
Jeudi 25 décembre
Jour
Nuit
Min. -3°C - Max. 4°C

RESTAURANTS

Ajouter
Restaurant cuisine françaiseL'Oustal  
6.9
Puylaroque
Situé au centre d’un charmant petit village, le restaurant l’Oustal vous reçoit dans une ambiance conviviale et décontractée. La décoration aux tons pourpres et bois, est simple et...
Situé à 13 km de Caylus20 € par personne 
Restaurant cuisine françaiseLe Belle Rive  
8.2
Najac
Situé à Najac, commune classée Pays d’Art et d’Histoire faisant partie des cinq Bastides du Rouergue, l’hôtel-restaurant Belle Rive est dirigé par la même famille depuis 5 générations....
Situé à 16 km de Caylus29 € par personne 
Restaurant cuisine françaiseL'Oustal del Barry  
7.6
Najac
Situé dans le village médiéval de Najac, étape du chemin de Saint-Jacques, L’Oustal del Barry est un hôtel-restaurant charmant. Installés dans une vielle bâtisse, Corinne et Rémy Simon...
Situé à 17 km de Caylus36 € par personne 

Tous les restaurants autour de Caylus

CHAMBRES D'HÔTES

Ajouter
Maison dotée de 1 chambreGreen Chambre dhote  
Saint-Antonin-Noble-Val
- Vous êtes assurés d'être chaleureusement accueillis par vos hôtes Sid and Laura dans leur chambre d'hote et gite unique. Paix, beauté et confort ainsi que nourriture appétissant et...
Situé à 11.4 km de CaylusDe 60 € à 75 € la chambre double 
Maison dotée de 2 chambresLes Chimères  
Puylaroque
Idéalement situé dans un village médiéval perché sur sa colline, avec une vue magnifique du jardin et les chambres, Les Chimères est un lieu magique car sous l'influence accueillante...
Situé à 13.1 km de Caylus60 € la chambre double 
Maison dotée de 3 chambresLa source    
9.3
Najac
A 10 minutes de Najac, un des plus beaux villages de France, La Source vous propose de découvrir l'Aveyron et cette belle région de Midi Pyrénées. En limite du Tarn et du Tarn et Garonne,...
Situé à 16.6 km de Caylus60 € la chambre double 

Toutes les chambres d'hôtes autour de Caylus

LOCATIONS DE VACANCES

Ajouter
Chalet pour 4 personnesGîte Cabane perchée Mas de Saillac
Lavaurette
Découvrez l'enchantement du Gite Cabane Perchée en Tarn et Garonne entre Lot et Tarn, 30 min au nord-est de Montauban. Un séjour dans les arbres à deux pas des Gorges de l'Aveyron et...
Situé à 8.6 km de CaylusDe 595 € à 896 € par semaine 
Bungalow pour 7 personnesDomaine de Cadenne -Gîtes-Camping-CdH-  
9.2
Saint-Antonin-Noble-Val
Le Domaine de Cadenne vous offre des vacances active ou de détente. Vous pouvez y séjourner de quelques jours, à une ou plusieurs semaines, sous un soleil très généreux en été. Calme,...
Situé à 10 km de CaylusDe 495 € à 750 € par semaine 
Maison pour 5 personnesGite avec piscine dans le Causse.  
9.1
Saillac
Idéal pour les amoureux de la nature, jamblusse est un petit village de 34 habitants situé en pleine campagne. Où le temps semble s'être arrêté. La maison est située à 400 mètres du...
Situé à 10.1 km de CaylusDe 290 € à 690 € par semaine 

Toutes les locations de vacances autour de Caylus

CAMPINGS

Ajouter
Camping doté de 51 emplacements sur 1,5 ha Camping de la bonnette  
Caylus
Camping de la Bonnette est un chaleureux camping de famille dans le village médiéval de Caylus. Le camping est situé le long de la rivière la Bonnette et dispose de 50 emplacements...
Situé à Caylus mêmeDe 15 € à 20 € par jour 
Camping doté de 99 emplacements sur 15 ha Camping les 3 Cantons  
Saint-Antonin-Noble-Val
Les 3 Cantons est un camping familial*** situé dans un domaine boisé, au sud de la France, proche de la Dordogne et du Lot. Il y a évidemment une piscine, pataugeoire, terrain de tennis,...
Situé à 7.6 km de CaylusDe 14 € à 22,80 € par jour 
Camping doté de 80 emplacements sur 3,8 ha FlowerCamping les Gorges de l'Aveyron    
9.3
Saint-Antonin-Noble-Val
Situé en bord de rivière et au milieu des gorges, vous profiterez d'un cadre exceptionnel, calme et propice à de nombreuses balades et activités de plein-air telles que le canoë- kayak,...
Situé à 9.4 km de CaylusDe 12,40 € à 27,50 € par jour 

Tous les campings autour de Caylus

HÔTELS

Logis Belle Rive - Hôtel à CaylusLogis Belle Rive     
8.5
Najac
Le logis Belle Rive vous accueille dans les gorges de l'Aveyron, à seulement 2 km de Najac. Il est installé sur les rives de l'Aveyron et vous fera profiter d'une vue imprenable sur...
Situé à 16.2 km de Caylus
Logis L'Oustal Del Barry - Hôtel à CaylusLogis L'Oustal Del Barry     
8.5
Najac
Situé à l'entrée de Najac, l'un des plus beaux villages en France, l'Oustal del Barry donne sur un magnifique domaine et un superbe potager. Plusieurs de ses chambres récemment rénovées...
Situé à 16.7 km de Caylus
Logis Les Deux Rivières - Hôtel à CaylusLogis Les Deux Rivières     
7.3
Laguépie
Cet hôtel vous accueille dans le village de Laguépie, dans la vallée de l'Aveyron. Il propose une connexion Wi-Fi gratuite et des chambres insonorisées, accessibles en ascenseur et...
Situé à 18.8 km de CaylusChambre à partir de 48 €

Tous les hôtels autour de Caylus

Contributions : Claude Habourdin, Joel Vigan, Marlier Michèle, Office de Tourisme de Caylus et des auteurs anonymes ont contribué au guide touristique de la commune de Caylus sur cette page.

Premiere Classe Montauban
Cet hôtel Première Classe est situé à 10 minutes en voiture du centre de Montauban. Il propose des chambres climatisées, une réception ouverte 24h/24 et...
Tarn-et-Garonne
Voiture de location
Préparez votre séjour et louez au meilleur prix
Voitures de location
Réservez votre voiture à un prix exceptionnel!
Activités de loisirs Tarn-et-Garonne
Trouvez des idées d'activités et réservez en ligne !
Vols à prix réduit
Comparez les prix des compagnies pour la France