Avon

Guide tourisme, vacances & week-end en Seine-et-Marne

Tourisme > Villes & villages > Ile-de-France > Seine-et-Marne > Avon

INFORMATIONS GÉOGRAPHIQUES

 

VILLES & VILLAGES LES PLUS PROCHES

CommuneAvonFontainebleau à 1.4 km
Code Insee77014Samoreau à 3.2 km
Code postal77210Vulaines-sur-Seine à 4.3 km
Latitude48.4048390Thomery à 4.7 km
Longitude2.7207330Champagne-sur-Seine à 5.7 km
AltitudeDe 42 à 100 mètresSamois-sur-Seine à 5.9 km
Superficie3.83 km²Héricy à 5.9 km
Population14383 habitantsVeneux-les-Sablons à 6.3 km
Densité3755 habitants/km²Saint-Mammès à 6.7 km
Label touristiqueBourron-Marlotte à 7.3 km
PréfectureMelun (à 17.6 km, 24 min)Vernou-la-Celle-sur-Seine à 7.8 km
IntercommunalitéCC du Pays de FontainebleauMoret-sur-Loing à 7.9 km
DépartementSeine-et-MarneMontigny-sur-Loing à 7.9 km
RégionIle-de-FranceRechercher une autre commune

PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR

Trouver
Autour de votre destination

VACANCES & WEEK-END

Composer un circuit autour d'Avon   -   Créer un lien vers cette page

PRÉSENTATION DE LA COMMUNE

Modifier

A 60 km de Paris, en rive gauche de la Seine, Avon est la paroisse d'où est née celle de Fontainebleau sous Louis XIV.

Fortement imbriquée dans Fontainebleau qui s'est construite autour d'elle, Avon vit son urbanisation différée jusqu'en 1960, époque où elle conservait encore son caractère rural et maraîcher avec ses "villages" du Vieil Avon, du Montceau, de Changis, des Basses loges, de Valvins…

Aujourd'hui, c'est une ville de près de 14000 habitants, reconnue pour sa jeunesse et son dynamisme économique, renforcés par de nombreux équipements publics de proximité : gare SNCF (ligne Paris-Lyons - 40 minutes), réseau de bus, lycée, collège, quatre groupes scolaires, piscine intercommunale, cinq gymnases, des hôtels d'entreprises, le tout dans le cadre environnemental strictement préservé de la forêt de Fontainebleau.


A VOIR, À FAIRE

Modifier
  • Église Saint-Pierre : L'église Saint-Pierre d'Avon est l'un des plus vieux édifices de toute la région, on estime en effet, que sa partie la plus ancienne remonte à 1100 environ et qu'elle est contemporaine de la basilique Saint-Mathurin de Larchant. Il est probable que sa construction en pierre, a remplacé au même endroit, d'autres bâtiments cultuels fragiles en bois ou en torchis. Nous savons en tous cas qu'Avon, en tant que paroisse, est mentionnée dès 839 dans une charte de Louis le Pieux. Certes, elle ne paie pas de mine, cette église Saint-Pierre, solidement implantée au centre de ce quartier encore appelé "le village" ; murs épais, gros contreforts de soutènement, clocher carré, campée fermement sur tout un appareillage de coins de grès, appuyée dans la partie Nord en déclivité, sur un banc rocheux affleurant. Mais son architecture, son aspect rustique sont attachants quand on les découvre avec du recul en arrivant, par exemple, par l'ancienne rue de Condé (rue du Père Jacques) qui longe les bâtiments du couvent des Carmes (hôpital Sainte-Anne la royale et de la Charité), on remarque alors ses toits étagés et son original porche à l'abri duquel Françoise d'Aubigné, marquise de Maintenon, assise sur l'un des bancs de pierre, enseignait le catéchisme aux petits avonnais. Passé le portail de gréserie dont la pierre de seuil est creusée en cuvette par l'usage, il faut d'abord s'habituer à la pénombre ambiante pour découvrir petit à petit le dépouillement, l'austérité intérieure : pas de fresque, de tableau édifiant, pas de dorure, une simple nef romane débouchant sur l'envolée lumineuse du choeur gothique dû, en 1555, à la générosité de Jean de Montceau, seigneur du lieu. Du retable Henri II ornant jadis l'autel, il ne reste que deux statues en bois polychrome miraculeusement rescapées de l'incendie qui, le 15 avril 1892, détruisit l'ensemble du choeur et tous les objets et ornements liturgiques précieux. A la limite de l'ancien chevet plat roman, la dalle d'accès au caveau où sont enterrés les religieux Trinitaires qui furent curés d'Avon de 1693 à 1790. Ce n'est qu'à partir de 1875 que les pierres tombales placées au sol de l'église furent relevées et fixées dans le bas-côté droit pour les sauvegarder. Il y en a une soixantaine, sans oublier la modeste pierre gravée rappelant l'assassinat, le 10 novembre 1657 sur ordre de la reine Christine de Suède dans la galerie des cerfs du château, de l'écuyer Jean de Monaldeschi. Longtemps église paroissiale du vaste pays de Bière, église royale jusqu'à Louis XIV, classée monument historique en 1840 par Prosper Mérimée alors ministre des cultes, cet édifice est devenu propriété de la commune en 1905 avec la loi de séparation des biens de l'Eglise et de l'Etat. Sous Charles X, pour des raisons de place et de salubrité, le cimetière entourant l'église est d'abord transféré au fond de la rue de Condé avant d'être installé en 1880 au bout du chemin des Bellingants au lieu dit "les garennes d'Avon". Les Avonnais peuvent être fiers de posséder ce vénérable monument, vieux de près de mille ans, témoin des siècles passés et qui en impose par son calme solide et sa sérénité.
  • Couvent des Carmes : Le couvent des Carmes, appelé anciennement "La Charité d'Avon" a été édifié sur un terrain contenant un moulin à eau. Louis XIV, sur les instances de la reine Anne d'Autriche, s'en porta acquéreur et en fit donation aux frère Saint-Jean de Dieu, pour y construire un hôpital, les revenus du moulin devant couvrir ses frais. L'hôpital connaît jusqu'à la révolution des agrandissements successifs, notamment grâce à la générosité de Louis XVI et de Marie-Antoinette. 1792 voit la ruine de l'établissement et le Directoire prononce sa dissolution en 1796. Après des fortunes diverses, la Charité d'Avon est confiée en 1860 aux Rédemptoristes qui en font une mission. Expulsés, ces derniers quittent la Charité qui retrouvera une fonction de couvent en 1920 avec l'installation des Carmes. Durant la dernière guerre, les Carmes s'illustrèrent avec l'intervention du Père Jacques pour sauver des enfants juifs. L'épisode sera repris par le cinéaste Louis Malle dans "Au revoir les enfants". Aujourd'hui, les Carmes accueillent des laïcs, soucieux en quelques jours de retraite, de se ressourcer en ce havre de paix et de prière.
  • Prieuré des Basses Loges : C'est à la croisée de chemins anciens très fréquentés que fut fondé vers 1310 un hôpital destiné à accueillir des voyageurs pauvres ou malades. En 1456, les religieux reprirent la terre de Changis, fief très important d'Avon. Pendant plus d'un siècle et demi, malgré les guerres et les calamités diverses, le prieuré continua de remplir les intentions de ses donateurs. Lorsque les Carmes de Touraine s'y établirent en 1632, la vocation charitable du prieuré disparut. Des difficultés surgirent, des procès, et il fallut attendre les donations d'Anne d'Autriche et de Louis XIV pour voir une renaissance des bâtiments. Celle de la reine Marie-Thérèse permit de créer, au sein du prieuré, un ermitage avec cloître, chapelle particulière, et six cellules de moines. En 1791, l'ensemble des bâtiments fut vendu comme bien national ; l'acquéreur Pierre Philibert Giot, négociant à Paris, paya l'ensemble 22000 livres. Il fut nommé maire d'Avon le 25 floréal an VIII (1800). L'église et l'ermitage furent démolis et le prieuré converti en maison de campagne, ce qu'il demeura jusqu'au début du XXe siècle. Quelques personnages célèbres y vécurent : Alexandre Corréard, ingénieur et libraire, resté célèbre comme naufragé de la Méduse ; l'avocat Labori, défenseur de Dreyfus, y donna de brillantes réceptions. Enfin, en 1922, sa veuve loua puis vendit le prieuré à Gurdjieff pour y installer son "Institut" où Katherine Mansfield mourut le 9 janvier 1923. Après avoir été la propriété d'un particulier, puis occupé par l'armée allemande en 1940, le prieuré fut acheté par la Caisse Régionale d'Assurance Maladie après la guerre et transformé en maison de convalescence. Par la suite, elle construisit dans le parc un nouvel établissement laissant le prieuré à l'abandon au point qu'il faillit être démoli. En 1991, sous l'impulsion de Geneviève Martin et Jean-Marie Simon, le prieuré est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. En 1992, l'Association des Amis du Prieuré des Basses Loges fut fondée, dans le but d'en assurer la sauvegarde en proposant de le transformer en espace culturel public. En 1999, le prieuré des Basses Loges a été acquis par un promoteur immobilier qui l'a transformé en appartements locatifs. Aujourd'hui, dégagé des constructions annexes ajoutées au fil du temps, le prieuré a retrouvé son harmonie architecturale et demeure ainsi un des fleurons du patrimoine local.
  • Pavillon de l'Érable : Une des dépendances, le pavillon de l'Érable, est transformée par Mme Marcotte en atelier afin de mieux se livrer à sa passion : la peinture. Aujourd'hui, ce pavillon très bien restauré par la municipalité d'Avon, légataire de Bel Ébat de par la volonté de Lola Dommange, dernière propriétaire civile des lieux, sert de salle d'exposition et de concert. Situé dans le cadre du parc de Bel Ébat, le pavillon de l'Érable a renoué depuis 1998 avec sa vocation initiale d'atelier d'artiste et accueille des artistes plasticiens français et étrangers pour des expositions très éclectiques qui abordent les modes d'expressions les plus divers, des plus traditionnels aux plus inattendus.
  • Viaduc et chemin de fer : Construit en 1847, inauguré en 1849 par le prince président Louis Napoléon, futur Napoléon III, le viaduc qui enjambe la vallée de Changis et ses rus, aujourd'hui enterrés, est devenu un repère visuel et un symbole pour Avon. Le viaduc, construit sur d'anciens terrains maraîchers en 1847, mesure 340 mètres de long et 20 mètres de haut. Avec l'arrivée du chemin de fer, Paris n'est plus qu'à une heure de trajet. La forêt de Fontainebleau devient un lieu de promenade recherché. Peintres, promeneurs, poètes, marcheurs originaux viennent arpenter les sentiers, tracés par les Sylvains Denecourt et Collinet, ou résider en villégiature. L'avenue du Chemin de fer (avenue Franklin Roosevelt, empruntée par les troupes de la Libération le 23 et le 24 août 1944) qui joint Avon à Fontainebleau s'orne de villas-châteaux et d'hôtels entourés de jardins, bordés par la forêt. Un Tramway, surnommé le "Péril Jaune", fort prisé de ses usagers, a relié le château à la gare de 1896 à 1953.
  • Venelles : La commune a conservé un réseau de venelles qui fait partie de son patrimoine authentique. Certaines sont entrées dans le domaine communal comme le chemin de la Messe dans le quartier de Changis, et le chemin de la Concorde vers la Cave Coinard et sont quotidiennement utilisées par les riverains pour rejoindre les transports en commun, la gare ou le centre commercial. Dans le quartier du centre historique, autour de l'église Saint-Pierre depuis la place Carnot jusqu'au cimetière et la voie ferrée au nord, la Porte Rouge du Parc National du Château de Fontainebleau et la rue de la Charité au sud, une résille de venelles quadrille le plan cadastral du quartier. Ces venelles sont en domaine privé de la commune et des propriétés riveraines. Elle forment un labyrinthe difficile à parcourir avec de nombreux culs de sac et peuvent être découvertes en visite accompagnée à l'occasion des journées du patrimoine en septembre de chaque année. Elles ont été tracées perpendiculairement aux rues principales comme la rue Dumoncel et la rue du Souvenir pour desservir les jardins privatifs, avec parfois un long recoupement en coeur d'îlot parallèle à la rue de la Charité. Elles sont étroites, réduites au passage d'une brouette, et généralement bordées de chaque coté d'un mur de pierres apparentes d'environ deux mètres de hauteur et couvertes en tuiles plates à deux versants. L'accès de chaque jardin se fait par une porte en bois percée dans la maçonnerie du mur pour former un enclos abrité du vent et des rôdeurs. Le quartier était équipé de nombreux puits permettant l'arrosage des jardins. Aujourd'hui de nombreux enclos sont entretenus et cultivés en légumes et en fleurs par les habitants du quartier. En débouchant dans la rue Dumoncel, les venelles s'élargissent en petites placettes bordées d'habitations coquettement rénovées qui font de ce quartier un lieu de vie privilégié disposant encore aujourd'hui des principaux commerces de proximité. La commune, consciente de la valeur exceptionnelle de ce patrimoine, a récemment aménagé la venelle reliant le parking à l'arrière de l'Hôtel de Ville à la rue commerçante ainsi qu'une autre à partir de la rue des Déportés. Le statut juridique et la propriété parfois multiples de parcelles grevées de droit de passage rendent difficile la répartition des charges d'entretien des murs bordant la venelle. La conservation des murs de pierres est un enjeu pour assurer la transmission de ce patrimoine municipal dans l'avenir.
Informations détailléesAjouter
TransportsGare de Fontainebleau - Avon
Lieux de loisirsPort de plaisance du Pays de Fontainebleau
MonumentsÉglise Saint-Pierre

Vous connaissez des lieux d'intérêt à Avon ? Contribuez à cette section en cliquant sur Ajouter


EVÉNEMENTS ET FESTIVITÉS

Modifier

Les manifestations, festivals, brocantes, salons, foires et marchés qui animent la commune.

Vous connaissez Avon ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier


VISITES, LOISIRS ET ACTIVITÉS AUX ALENTOURS

Modifier

Les circuits touristiques, les lieux incontournables, les activités proposées aux enfants et les sports aux environs.

Vous connaissez Avon ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

Activités de loisirsAjouter
NomType d'activitéTarifCommune
Balade à cheval en forêt de FontainebleauNature et grand air46 €Achères-la-Forêt (12.5 km)
Réflexologie, massage Bien-Être, ShiatsuBien-être60 €Remauville (23 km)
Visite et découverte chez un apiculteurSaveurs du terroirDe 0 € à 140 €Boutigny-sur-Essonne (24 km)

Toutes les activités de loisirs autour d'Avon

Balades et randonnéesAjouter
NomType de baladeDifficultéDuréeCommune de départ
Canal du LoingRandonnée pédestreFacile14h10Saint-Mammès (6.6 km)
Sentier de l'Art RupestreRandonnée pédestreFacile1h30Le Vaudoué (15.9 km)

Toutes les idées de balades autour d'Avon

PHOTOS

Modifier

Vous possédez des photos de Avon ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

ARTICLES CONNEXES - TOURISME À AVON

Sites touristiques incontournables en Seine-et-Marne
Sites touristiques incontournables en Ile-de-France
Idées de promenades et randonnées en Seine-et-Marne
Idées de promenades et randonnées en Ile-de-France
Photos de la Seine-et-Marne à voir et à télécharger
Photos d'Ile-de-France à voir et à télécharger

LIENS

Modifier

Vous connaissez des sites traitant de Avon ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

MÉTÉO

Mercredi 23 avril
Jour
Nuit
Min. 6°C - Max. 16°C
Jeudi 24 avril
Jour
Nuit
Min. 9°C - Max. 15°C
Vendredi 25 avril
Jour
Nuit
Min. 10°C - Max. 13°C

RESTAURANTS

Ajouter
Restaurant mexicainEl Selva  
8.6
Avon
NOUVEAU À AVON – Entre Seine et forêt, Avon mérite son titre de commune touristique. A seulement 60 Km de Paris, en rive gauche de la Seine, cette ville d’apparence si tranquille accueille...
Situé à Avon même18 € par personne 
Restaurant indienKashmir Restaurant Indien  
6.7
Fontainebleau
Le restaurant Kashmir, installé à Fontainebleau, à cinq minutes à pied du château, vous invite à un voyage culinaire en direction de l´Inde. La décoration rappelle le pays de Gandhi...
Situé à 1.4 km d'Avon21 € par personne 
Restaurant world foodThe Houston  
8.6
Fontainebleau
Bienvenue au restaurant The Houston, situé dans la ville de Fontainebleau en région parisienne. L’établissement vous reçoit dans un cadre chic et chaleureux : lumières tamisées, pierres...
Situé à 1.5 km d'Avon19 € par personne 

Tous les restaurants autour d'Avon

CHAMBRES D'HÔTES

Ajouter
Maison dotée de 2 chambresLes faienciers    
9.3
Écuelles
Les chambres d'hôtes ' les faïenciers ' sont situées à 15 km du château de Fontainebleau. 2 Chambres pouvant accueillir 4 personnes au maximum (lit d'enfant possible en sus). Dans le...
Situé à 9.3 km d'Avon40 € la chambre double 
Chalet doté de 5 chambresGite arbonne  
Arbonne-la-Forêt
Pour les amoureux de la nature en plein coeur de la forêt de Fontainebleau, Gite Arbonne propose des chalets, chambres d'hôte et cabane perchée à proximité des sites d'escalades, sentiers...
Situé à 12 km d'AvonDe 55 € à 100 € la chambre double 
Appartement doté de 1 chambreLa maisons des dames  
Le Châtelet-en-Brie
Bienvenue dans notre charmante Briarde au coeur du Châtelet en Brie. A 45 minutes de Paris, 12 km de Fontainebleau, notre maison fait part des dépendances du Château des dames. Nous...
Situé à 12.2 km d'Avon70 € la chambre double 

Toutes les chambres d'hôtes autour d'Avon

LOCATIONS DE VACANCES

Ajouter
Appartement pour 4 personnesGite Bord du Loing et Foret de Fontaineb  
9.3
Montigny-sur-Loing
A 10 km de Fontainebleau et 80 km de Paris, le long de la rivière Loing et en bordure de forêt, se trouve une charmante propriété à la sortie du village de Montigny sur Loing. Le gite...
Situé à 8.2 km d'AvonDe 450 € à 620 € par semaine 
Ferme pour 22 personnesGites des jonquilles : 3 gîtes  
9.4
Recloses
Village rural, à 10 minutes des sites d'escalade et du Grand Parquet de Fontainebleau, nous vous proposons 3 gîtes ruraux classés 3 épis : 2 de 8 personnes et 1 de 4/6 personnes + Accueil...
Situé à 8.6 km d'AvonDe 470 € à 750 € par semaine 
Maison pour 5 personnesLa Maison dans la Forêt de Fontainebleau  
9.7
Le Vaudoué
La Maison dans la Forêt de Fontainebleau' est un gîte très confortable pouvant accueillir jusqu'à 5 personnes, situé dans une propriété privée, en pleine forêt, au départ des chemins...
Situé à 15 km d'AvonDe 700 € à 780 € par semaine 

Toutes les locations de vacances autour d'Avon

CAMPINGS

Ajouter
Camping doté de 59 emplacements sur 1,2 ha L'étang de belesbat    
9.4
Courdimanche-sur-Essonne
Situé au coeur du gatinais francais l'étang de Belesbat vous offre calme, verdure en bordure de la rivière essonne et avec son étang privé c'est le paradis des pêcheurs à 8 km de la...
Situé à 26 km d'Avon16 € par jour 
Camping doté de 110 emplacements sur 5,3 ha Camping ile de boulancourt    
8.8
Boulancourt
Dans un cadre de verdure exceptionnel, Jérôme et Sophie rigaux vous accueillent dans leur camping situé à 70 km au sud de paris : Le camping ile de boulancourt.
Situé à 27 km d'Avon14 € par jour 

Tous les campings autour d'Avon

HÔTELS

Terminus - Hôtel à AvonTerminus    
4.8
Avon
Cet hôtel est situé à Avon, à 220 mètres de la gare de Fontainebleau-Avon et à 5 minutes en voiture du château de Fontainebleau. Il propose une terrasse et des chambres insonorisées...
Situé à Avon mêmeChambre à partir de 49 €
Hôtel Restaurant Napoléon - Hôtel à AvonHôtel Restaurant Napoléon     
7.3
Fontainebleau
L'hôtel Napoléon se trouve en plein cœur de Fontainebleau, non loin de la célèbre forêt et du château, à environ 60 km au sud de Paris et à 30 minutes de l'aéroport d'Orly. Ses chambres...
Situé à 1.5 km d'AvonChambre à partir de 80 €
Hôtel Belle Fontainebleau - Hôtel à AvonHôtel Belle Fontainebleau     
6.5
Fontainebleau
Cet hôtel se situe au cœur de Fontainebleau, à 140 mètres du château de Fontainebleau et à moins de 15 minutes de marche de la forêt domaniale de Fontainebleau. Profitez de la connexion...
Situé à 1.5 km d'AvonChambre à partir de 62 €

Tous les hôtels autour d'Avon

Contributions : Pellé a contribué au guide touristique de la commune de Avon sur cette page.

Adagio Marne La Vallée - Val d'Europe
L'établissement Adagio Marne La Vallée - Val d'Europe vous propose un service de navette gratuit pour le parc d'attractions Disneyland Paris, placé à 3...
Seine-et-Marne
Central de réservation taxi et chauffeur
Tél : 01.34.42.85.94
Reservation taxis et chauffeurs
Campings de charme
Venez trouver le camping de vos rêves
Voyage Moins Cher
Tout pour vos vacances, séjours, hôtels
Vols au meilleur prix
Comparez les prix d'un vol en 1 clic
Annuaire Restaurants
Un large choix de restaurants en Seine-et-Marne