Donnez vie à vos vacances !

Villefranche-de-Conflent

Guide tourisme, vacances & week-end dans les Pyrénées-Orientales

Villefranche-de-Conflent - Guide tourisme, vacances & week-end dans les Pyrénées-Orientales
8.3
9

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des fortifications de Vauban, le village fortifié de Villefranche-de-Conflent, posté au confluent de la Têt, du Cady et de la Rotja, au pied du massif du Canigou, fut fondé à la fin du XIe siècle par un comte de Cerdagne, en vue de protéger les vallées des invasions, puis renforcé par Vauban au XVIIe siècle, après le traité des Pyrénées de 1659, pour assurer sa défense ainsi que celle du Conflent.

Encerclée de solides fortifications, la cité médiévale de Villefranche-de-Conflent présente également la particularité de figurer sur la liste des plus beaux villages de France. Promeneurs férus de vieilles pierres, partez à la découverte de son patrimoine ancien : remparts percés de portes fortifiées, pittoresque rue Saint-Jean ponctuée de façades de maisons inscrites à l'inventaire des Monuments Historiques, pont Saint-Pierre sur la Têt, tour-beffroi de l'hôtel de ville, église Saint-Jacques et son beau portail sculpté en marbre rose du XIIe siècle... Galeries d'art, boutiques de souvenirs et échoppes d'artisanat local rythment en outre le parcours pour la plus grande joie des amateurs de shopping.

Sur les hauteurs de Villefranche-de-Conflent se distingue la silhouette du fort Libéria, sentinelle perchée dominant majestueusement la cité médiévale et la confluence des trois vallées. Doté de chemins de ronde, c'est un monument remarquable construit par Vauban en 1681, puis fortifié au XIXe siècle sous Napoléon III. Un escalier souterrain dit des "mille marches", constitué en réalité de 734 marches, permet de relier le fort à la cité de Villefranche-de-Conflent. Accessible à pied pour les plus courageux, le fort Libéria peut aussi être rejoint en navette 4x4 au départ du village.

À ne pas rater, la balade en train jaune, au départ de Villefranche-de-Conflent, pour une fabuleuse escapade dans les hauts plateaux de Cerdagne !

Informations complémentaires
Villefranche-de-Conflent

Villefranche-de-Conflent est situé au confluent de trois rivières que sont la Têt, le Cady et la Rotja. La ville fut construite en 1092 par le Comte de Cerdagne, Guillaume Raymond, et c'est cette même année que fut donné l'autorisation par l'évêque d'Elne de construire l'église St Jacques.

En 1095 la ville fut nommée Villa Franca. Les privilèges fiscaux incitèrent de nombreux artisans à venir s'y installer : tisserands, tanneurs, drapiers, tailleurs de pierres, et négociants.

En 1681, Vauban construit le fort Libéria et remanie Villefranche, rehausse les remparts, construit une caserne, un hôpital, un bastion, et des poudrières, et démolition du couvent des Franciscains au faubourg.

Sous le règne de Louis XVI, les portes charretières sont remplacées par de grandes portes en marbre rose de Villefranche, et ponts-levis.

Au XIXe siècle, Napoléon III fait de gros travaux dont le souterrain dit de "1000 marches " pour accéder au fort Libéria (775 marches) partant du pont St Pierre, pont du XIIe siècle.

Le village est depuis peu inscrit au patrimoine de l'UNESCO et fait partie du circuit Vauban.

Villefranche contient en son sein de nombreux commerces mais aussi des artisans (boulangerie traditionnelle, potiers, cuirs, lapidaires, orfèvres, et fabrication de sorcières).

À voir, à faire

Les remparts de la ville.

L'église romane du XIIe siècle et son porche de marbre rose.

Le pont St Pierre.

Les rues St Jacques et St Jean avec leurs belles demeures dont certaines datent du Moyen-Âge.

Visites des grottes des canalettes à 300 mètres du village.

Le fort Libéria.

Départ du Petit Train Jaune à Villefranche-de-Conflent.

Lieux d'intérêt

Lieux de loisirs
Monuments
Transports

Évènements et festivités

Les manifestations, festivals, brocantes, salons, foires et marchés qui animent la commune. Vous connaissez Villefranche-de-Conflent ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

Informations détaillées

Festival Pablo Casals
Un prestigieux festival de musique de chambreDu 24 juillet au 13 août 2017

Photos

La cité et ses remparts
La cité et ses remparts
Voir la photo
Rue de Villefranche
Rue de Villefranche
Voir la photo
Remparts extérieurs
Remparts extérieurs
Voir la photo
Porte de France
Porte de France
Voir la photo
Entrée de Pont St Pierre
Entrée de Pont St Pierre
Voir la photo
Porte d'Espagne
Porte d'Espagne
Voir la photo
Echauguette
Echauguette
Voir la photo
Rue Saint-Jean
Rue Saint-Jean
Voir la photo
Remparts extérieurs
Remparts extérieurs
Voir la photo

Visites, loisirs et activités aux alentours

Non loin de Villefranche-de-Conflent :

L'abbaye Saint-Martin du Canigou en direction de Vernet-les-Bains (8 km).

Le cloître de Saint-Michel de Cuxa à côté de Prades.

Le retable de l'église de Prades.

La visite des mines d'Escaro (10 km).

Les bains chauds de Saint-Thomas à 1/2h en direction de Font-Romeu.

Le col de Jau et son point de vue sur la plaine du Roussillon.

Et des randonnées pour accéder au pic du Canigou.

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

www.villefranchedeconflent.frMairie de Villefranche-de-Conflent
www.villefranchedeconflent.comPrésentation de Villefranche-de-Conflent
Bouvier et Catherine Robineau ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Villefranche-de-Conflent, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant