Donnez vie à vos vacances !

Les vestiges de la Première Guerre mondiale

Guide tourisme, vacances & week-end dans la Meuse

Les vestiges de la Première Guerre mondiale - Guide tourisme, vacances & week-end dans la Meuse
8.5
43

La Première Guerre mondiale a laissé des traces indélébiles dans le paysage lorrain. À Verdun et alentour, des monuments entretiennent le devoir de mémoire, là même où se déroula la célèbre bataille aux 300 000 morts.

On peut accéder aux sites par la Voie sacrée, une route stratégique de Bar-le-Duc à Verdun, qui servit au transport des soldats et du matériel, ainsi qu'au réapprovisionnement durant la bataille. Numérotée RD1916, elle est matérialisée par des bornes casquées.

Hommage aux Anciens Combattants, le Mémorial de Verdun a été inauguré en 1967, sur le site de la gare du village de Fleury-devant-Douaumont. Le visiteur y découvre le déroulement de la bataille avec un spectacle audiovisuel, les acteurs militaires, états-majors, artilleurs, aviateurs, ainsi que la vie quotidienne à l'arrière du front où étaient soignés et évacués les blessés.

Le fort de Douaumont, construit en 1885, a joué un rôle important dans la défense autour de Verdun. Tombé aux mains des Allemands, puis repris quelques mois plus tard, il a abrité 3 000 soldats qui vivaient dans la promiscuité, dont près de 700 furent victimes d'une explosion accidentelle de munitions.

Également à Douaumont, l'ossuaire du même nom, érigé pour recueillir les restes de 130 000 soldats non identifiés, jouxte un cimetière militaire qui contient les tombes de 15 000 soldats français.

Non loin de là, c'est à la Tranchée des Baïonnettes qu'une section d'infanterie française fut retrouvée ensevelie en juin 1916.

Haut lieu de la bataille de Verdun, le fort de Vaux opposa une résistance héroïque aux assauts de l'armée allemande durant quatre mois, qui finira au corps à corps à l'intérieur du fort. Après une reddition avec les honneurs, les Français le reprirent quelques mois plus tard. Après la prise du fort de Vaux, les Allemands s'attaquèrent au fort de Souville et s'emparèrent de l'ouvrage de Thiaumont. Sur l'aire de repos de Souville débute un itinéraire balisé qui permet de découvrir de l'extérieur les ruines du fort.

Évacués durant les combats, les villages de Beaumont-en-Verdunois, Bezonvaux, Cumières-le-Mort-Homme, Douaumont, Fleury-devant-Douaumont, Haumont-près-Samogneux, Louvemont-Côte-du-Poivre, Ornes et Vaux-devant-Damloup furent totalement détruits. Sur ces neuf villages, seuls trois ont été reconstruits.

Capitale mondiale de la Paix, la ville de Verdun invite à se pencher sur son histoire à la citadelle souterraine et au Mémorial.

Des commémorations sont organisées tous les ans dans tout le département de la Meuse, ainsi que de nombreuses visites-découvertes guidées tout au long de l'année.

Informations complémentaires
Les vestiges de la Première Guerre mondiale

Pour découvrir et comprendre ce que fut ce conflit majeur, le passage par le Mémorial de Verdun, initié par Maurice Genevoix et situé au village détruit de Fleury-devant-Douaumont, est indispensable. Prévoir environ 2h30 à 3h pour la visite.

Intérieur du Mémorial de Verdun
Intérieur du Mémorial de Verdun
Voir la photo

Activités de loisirs

NomType d'activitéTarifVille
Excursion Champ de Bataille de Verdun et d'Argonne – Au départ de Paris
Culture et pédagogie235 € Paris

Idées de visite aux alentours

www.memorial-de-verdun.frMémorial de Verdun
Christine Dubaux, radcly-64 et des auteurs anonymes ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Les vestiges de la Première Guerre mondiale, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies par nos services et partenaires pour vous proposer des offres adaptées. En savoir plus