Donnez vie à vos vacances !

Tours

Guide tourisme, vacances & week-end en Indre-et-Loire

Tours - Guide tourisme, vacances & week-end en Indre-et-Loire
8.5
29

Capitale de la Touraine, Tours est également une ville d'Art et d'Histoire qui fut la capitale du royaume de France aux XVe et XVIe siècles. De son passé prestigieux, la ville a conservé de nombreuses traces comme en témoignent ses édifices, monuments et hôtels particuliers.

La place Plumereau, située au coeur de la vieille ville, est un haut lieu de l'animation. Bordée de jolies maisons à pans de bois, cette place piétonnière est fort agréable pour se prélasser à la terrasse d'un café ou d'un restaurant. À voir également autour de la place, les belles façades des demeures anciennes dont certaines ont conservé leurs pittoresques sculptures en bois. La visite de la capitale de la Touraine se poursuit avec la cathédrale Saint-Gatien et sa façade flamboyante richement décorée. Ce monument religieux de style gothique présente la particularité de posséder de splendides verrières anciennes datant des XIIIe, XIVe et XVe siècles.

Côté musées, les amateurs de découverte ne seront pas en reste :

  • Musée archéologique de Touraine, situé dans l'hôtel Gouin, un élégant édifice d'architecture Renaissance ;
  • Musée des Beaux-Arts qui réunit, dans le bâtiment de l'ancien palais des Archevêques, des collections d'oeuvres d'art allant du Moyen Age jusqu'au XXe siècle ;
  • Musée des Vins de Touraine, dans le décor des celliers de l'abbaye Saint-Julien.

Un beau programme...

Informations complémentaires
Tours

La ville de Tours est située sur les bords du fleuve royal, au coeur du Val de Loire listé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Capitale du royaume de 1450 à 1550, la ville du peuple gaulois, Les Turones, n'a jamais cessé de croître démographiquement et économiquement.

A l'origine petite ville gallo-romaine perchée sur sa butte à l'abri des crues du fleuve, la ville de Tours va s'étendre de plus en plus pour rejoindre le Cher (affluent de la Loire coulant 3 km plus au Sud). Grâce à son port, la ville de Tours va acquérir de grandes richesses lui permettant ainsi de construire l'une des plus grandes basiliques de l'époque : la basilique Saint-Martin. Détruite, il n'en reste aujourd'hui que deux vestiges, les deux hautes tours : celle de l'Horloge à l'Ouest, où se situait l'entrée, et la tour Charlemagne, 100 mètres plus loin à l'Est, dans la rue des Halles, des pavés de couleur symbolisent au sol l'emplacement des piliers qui soutenaient l'édifice.

Haut lieu de pèlerinage chrétien durant tout le Moyen Âge, le culte de Saint-Martin va conférer à la cité une renommée internationale. Ainsi via les voies navigables (la Loire principalement), l'affluence de nombreux artisans va donner naissance à de gigantesques foires.

Durant la Renaissance, Tours et le Val de Loire en général va être le centre du royaume de France, géographiquement, culturellement, économiquement et politiquement parlant. Devenant aussi un haut lieu de la tannerie du cuir.

Ville aristocratique sous l'empire, ici et là de magnifiques demeures vont être construites notamment dans le quartier des Prébendes.

L'arrivée du train va engendrer de nombreux changements économiques et philosophiques. La gare et l'Hôtel de Ville sont construits par le célèbre architecte Victor Laloux (on lui doit aussi la gare d'Orsay à Paris, aujourd'hui convertie en Musée des Arts du XIXe).

Détruite en partie durant la Seconde Guerre mondiale, la ville va bénéficier de l'aide des Américains pour la reconstruction de la ville, en hommage à cette précieuse aide, le vieux pont de pierre reconstruit par les G.I.'s sera rebaptisé pont Wilson, du nom du président des États-Unis de l'époque (par ailleurs, les fontaines situées de part et d'autres de la bibliothèque sont des cadeaux des USA). Vont suivre les Trente Glorieuses et les grands projets d'urbanisme de l'emblématique maire de la ville (le ministre et député) Jean Royer : Centre de Congrès Vinci, HLM des rives du Cher, Technopôle des Deux Lions.

Le Nougat (gâteau rond à base d'amandes et de fruits confits) est l'une des spécialités de la ville. L'autre spécialité est la Rillette de Tours.

À voir, à faire

Lieux d'intérêt

Lieux de loisirs
Monuments
Points information
Salles de spectacle
Transports

Évènements et festivités

Informations détaillées

VitiLoire
Une manifestation oenotouristique conviviale et festive pour découvrir les vins de Loire.Du 27 au 28 mai 2017
Vignes, Vins et Randos en Val de Loire
Un événement oenotouristique mêlant randonnée, découverte et gourmandise.Septembre 2017
Marathon Touraine Loire Valley
Un marathon accessible à tous sur les bords de Loire.Septembre 2017

Photos

Façade du musée des Beaux-Arts de Tours
Façade du musée des Beaux-Arts de Tours
Voir la photo
Le château et la cathédrale
Le château et la cathédrale
Voir la photo
Cathédrale
Cathédrale
Voir la photo
Intérieur de la cathédrale
Intérieur de la cathédrale
Voir la photo
Pont sur la Loire
Pont sur la Loire
Voir la photo
Maisons à colombages
Maisons à colombages
Voir la photo
Noël à Tours
Noël à Tours
Voir la photo
Collection du musée (© CFA de Tours)
Collection du musée (© CFA de Tours)
Voir la photo

Visites, loisirs et activités aux alentours

www.tours.frVille de Tours
Caillé-Jeandrot, Christian Magnain (Photos) et Service Communication de la Ville de Tours ont contribué à ces informations complémentaires. Si vous connaissez Tours, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier