Donnez vie à vos vacances !

Saint-Dié-des-Vosges

Guide tourisme, vacances & week-end dans les Vosges

Saint-Dié-des-Vosges - Guide tourisme, vacances & week-end dans les Vosges
5.6
16

C'est dans la vallée de la Meurthe, entre les communes de Sainte-Marguerite et de Saint-Michel-sur-Meurthe, que se trouve Saint-Dié-des-Vosges. Son territoire abrite l'usine Claude-et-Duval, classée Monument Historique depuis 1988 et dont la particularité est d'être l'unique bâtiment industriel conçu par le célèbre architecte Le Corbusier.

Parmi ses atouts touristiques, une belle cathédrale en grès rose des Vosges, dotée de vitraux contemporains et d'un cloître gothique, ancienne collégiale de chanoines devenue cathédrale au XVIIIe siècle ; la tour de la Liberté, un édifice original d'acier, de câbles et de verre, conçu pour commémorer le bicentenaire de la Révolution française et inauguré au jardin des Tuileries à Paris ; l'église Saint-Martin, de style néo-roman ; l'église Notre-Dame de Galilée et son clocher-porche ; les beaux jardins de Callunes…

Pour les plus jeunes et les passionnés de trains électriques, le musée Trainland, un lieu captivant sur l'histoire des trains où l'on peut même jouer. À visiter également, le Camp celtique de la Bure, site archéologique considéré comme le deuxième du département, ainsi qu'un joli musée familial, le musée Pierre-Noël, qui traite de nombreux sujets dont la vie dans les Hautes-Vosges, avec une section consacrée à Jules Ferry, natif de la ville.

À noter : Saint-Dié accueille chaque année, début octobre, le festival international de Géographie. On y décerne le Prix Vautrin-Lud, considéré comme le Nobel de Géographie. L'été, s'y déroule le festival Drop'n Rock, en juin ou juillet.

Informations complémentaires
Saint-Dié-des-Vosges

Saint-Dié jusqu'en 1999, Saint-Dié-des-Vosges prend place dans la région Grand Est, dans le département des Vosges. Proche de la Meurthe, la commune se situe sur les premières collines de l'Ormon, non loin de Nayemont-les-Fosses.

La ville de Saint-Dié-des-Vosges a été créée entre le XIIe et le XIIIe siècle, suite à une association entre le duc de Lorraine et la collégiale déjà en place. Suite à un important incendie au milieu du XVIIIe siècle, le centre ville est en grande partie reconstruit sous l'autorité du duc de Lorraine Stanislas. Grand centre industriel au cours du XIXe siècle, la commune est aujourd'hui connue pour son aspect touristique.

En plus d'un important patrimoine historique, la commune des Vosges est également connue pour sa grande activité culturelle qui se retrouve à travers différents évènements organisés tout au long de l'année. Saint-Dié-des-Vosges a d'ailleurs été labellisée Station touristique à la fin des années 1990.

À voir, à faire

L'ensemble cathédral est aujourd'hui le site touristique le plus visité de Saint-Dié-les-Vosges. Il mélange harmonieusement les styles médiéval, Renaissance et classique à travers des monuments en grès rose. On peut ainsi admirer la cathédrale, l'église Notre-Dame-de-Galilée, et enfin le cloître. Classé aux Monuments Historiques, cet ensemble architectural a été maintes fois détruit et reconstruit au fil des siècles, notamment suite aux attaques de 1944. La cathédrale a cependant été réédifiée à l'identique et de nouveau consacrée en 1974. Dans les années 1980, des vitraux non figuratifs reprenant les dessins de grands artistes contemporains y ont été ajoutés. Sur le parvis, un tilleul plusieurs fois centenaire se dresse fièrement. Le cloître, plus vaste de tout l'Est de la France, est un édifice de style gothique. Reconstruit au milieu du XVe siècle, il abritait auparavant de nombreuses gargouilles. L'église Notre-Dame-de-Galilée, quant à elle, est de taille assez modeste. Ancienne église réservée aux ecclésiastiques et aux hôtes de marque, elle date du milieu du XIIe siècle. On peut notamment y découvrir des vitraux d'inspiration cistercienne de la seconde moitié du XXe siècle, ainsi que des statues d'art contemporain.

Construite au XVe siècle, la chapelle de Petit-Saint-Dié prend place à l'endroit même où saint Dié trouva refuge en 660. Non loin, on peut découvrir deux fontaines d'eau ferrugineuse qui donna lieu à une exploitation thermale du côté de la gare.

Deuxième plus grand site touristique du département des Vosges, le camp celtique de la Bure est un site fortifié de hauteur habité du Ier siècle avant J.-C. jusqu'au IVe siècle après J.-C. Il est accessible via plusieurs sentiers pédestres balisés, et une grande partie des objets retrouvés sur place sont aujourd'hui exposés au musée Pierre-Noël. Ce dernier, labellisé Musée de France, présente en plus de ses collections gallo-romaines, différentes œuvres d'arts comme des tapisseries de Jean Lurçat, ou encore des collections militaires, des objets d'arts décoratifs, ainsi que toute une salle dédiée à Jules Ferry et à sa famille.

Depuis le XIIe siècle, la chapelle Saint-Roch accueillait les pestiférés de passage dans la région. Aujourd'hui, on peut y admirer un très beau retable de l'Assomption datant du début du XVIIe siècle. Reconstruite au début du XXe siècle, l'église Saint-Martin ne manque pas non plus d'intérêt avec son style néo-roman et ses vitraux illustrant la vie de son saint patron. La ville de Saint-Dié-des-Vosges possède également une synagogue, ainsi qu'un temple construit au milieu du XIXe siècle.

Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, l'usine Claude et Duval est l'unique bâtiment industriel construit par le célèbre architecte, Le Corbusier. Il peut être visité moyennant une réservation auprès du musée Pierre-Noël.

La Tour de la Liberté accueille aujourd'hui un espace d'expositions, ainsi que le musée Georges Braque. Ce dernier dévoile de belles collections de bijoux, sculptures et céramiques réalisées par l'artiste lui-même. A l'origine, le bâtiment était un espace éphémère installé à Paris lors du bicentenaire de la Révolution française.

Lieux d'intérêt

Lieux de loisirs
Monuments
Points information
Sites naturels
Transports

Évènements et festivités

Le marché se tient les mardis, vendredis et samedis matin. La ville propose également un marché de Noël en décembre, avec notamment un défilé de Saint-Nicolas.

La première semaine d'octobre, la ville accueille le festival international de géographie durant lequel est décerné l'équivalent d'un prix Nobel de géographie, le prix Vautrin-Lud.

En juin ou en juillet selon les dates, le festival Drop'n Rock pose ses valises à Saint-Dié-des-Vosges. Pour l'occasion, des concerts pop-rock sont proposés.

Photos

Office de Tourisme
Office de Tourisme
Voir la photo
Roches Saint-Martin
Roches Saint-Martin
Voir la photo
Roches Saint-Martin
Roches Saint-Martin
Voir la photo

Visites, loisirs et activités aux alentours

Les circuits touristiques, les lieux incontournables, les activités proposées aux enfants et les sports aux environs. Vous connaissez Saint-Dié-des-Vosges ? Contribuez à cette section en cliquant sur Modifier

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

Jean Espirat et Julie Cornillon ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Saint-Dié-des-Vosges, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies par nos services et partenaires pour vous proposer des offres adaptées. En savoir plus