Donnez vie à vos vacances !

Rocamadour

Guide tourisme, vacances & week-end dans le Lot

Rocamadour - Guide tourisme, vacances & week-end dans le Lot
9.5
98

Cité sacrée et haut lieu de pèlerinage, le village de Rocamadour, accroché sur sa falaise de calcaire, domine majestueusement le canyon de l'Alzou. Quel environnement sauvage et préservé ! Célèbre pour ses sanctuaires et plus particulièrement pour sa Vierge Noire, Rocamadour attire chaque année un grand nombre de visiteurs et de pèlerins. Le village de Rocamadour est d'ailleurs le deuxième site le plus visité de France après le Mont Saint-Michel ! Après avoir gravi les 216 marches du Grand Escalier menant au parvis des églises, pèlerins et promeneurs découvrent les sept sanctuaires de Rocamadour, parmi lesquels la chapelle Notre-Dame, la basilique Saint-Sauveur et la chapelle Saint-Michel. Incontournable, la chapelle Notre-Dame ou chapelle miraculeuse renferme une statue de la Vierge Noire datant du XIIe siècle. A proximité de cette chapelle se trouve le tombeau de saint Amadour. L'ancien palais épiscopal, dont l'entrée est également située sur le parvis, abrite le musée d'Art Sacré qui réunit une collection d'oeuvres religieuses de la cité. Du sommet du village médiéval, des remparts de l'ancien fort plus exactement, le panorama sur l'ensemble du site, tout comme sur le canyon de l'Alzou et les paysages préservés alentours du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, est vraiment superbe.

A Rocamadour, les promeneurs pourront également admirer de jolies concrétions minérales ainsi que des dessins rupestres vieux de 20 000 ans lors de la visite de la grotte des Merveilles.

Informations complémentaires
Rocamadour

Au coeur du causse de Gramat et aux portes de la vallée de la Dordogne, Rocamadour, accroché sur la falaise lumineuse qui surplombe le canyon de l'Alzou, est un véritable défi à l'équilibre. Dans un déploiement vertical de rochers secrets et de toits bruns, le village est une prodigieuse superposition de maisons et de sanctuaires : "Les maisons sur le ruisseau, les églises sur les maisons, le rocher sur les églises, le château sur le rocher."

Haut-lieu de la chrétienté depuis le Moyen Âge, la cité médiévale offre de nombreux centres d'intérêt. Classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, les sanctuaires et en particulier la chapelle à la Vierge Noire s'offrent aux visiteurs après avoir gravi les 216 marches de l'escalier des pèlerins. La rue commerçante de la cité, jalonnée de portes fortifiées, permet d'accéder à l'hôtel de ville de la Renaissance, coeur de cette belle cité médiévale.

Armoiries : Trois fleurs de lys d'Or sur fond d'Azur, et 3 rocs d'échiquier sur fond de Gueule (rouge) avec les sceaux des Consuls de Rocamadour de 1303.

L'AOC Rocamadour : L'AOC Rocamadour est un fromage "pur chèvre" fabriqué exclusivement au lait cru et entier, produit, transformé et affiné sur l'aire d'Appellation dans le respect des traditions. Il est crémeux, onctueux et fondant, révélant une odeur de chèvre, de crème ou de beurre plus ou moins prononcée avec des goûts similaires. Il existe mille et une façon de déguster l'AOC Rocamadour : le Rocamadour se savoure couramment crémeux, mais, suivant les goûts, peut être dégusté sec, libérant alors des arômes plus puissants. Le Rocamadour se conserve dans le bas du réfrigérateur ou dans un endroit frais et humide (10°C environ). Avant de le consommer, il est recommandé de le laisser 1 heure à température ambiante pour qu'il retrouve ses saveurs et son moelleux. Le Rocamadour est un fromage que les connaisseurs apprécient tout particulièrement car il piaule : sous sa peau, on découvre son crémeux et à température, sa fine peau perle.

Les vins : L'Amadour rouge (vin de pays du Lot) est un vin agréable à boire. Composé de 60 % de Merlot et de 40 % de Malbec, son nez présente une grande intensité et des arômes de fruits noirs, de griotte et d'épices. Il est d'une grande ampleur en bouche avec des tannins fins. Il pourra se garder 3 à 4 ans. A associer avec salade quercynoise, agneau du Quercy ou le Rocamadour. L'Amadour rosé (vin de pays du Lot), composé de Gamay, Merlot et Malbec, aux arômes de fruits à chair blanche (poire, ananas), de fleurs d'acacias et fruits rouges (cerise, framboise), séduit aussi en bouche par son ampleur et sa fraîcheur. Sa qualité a été reconnue au Concours Général Agricole de Paris 2009 où le millésime 2008 a obtenu la Médaille d'Or des Vins de Pays du Lot Rosé.

Le foie gras : A deux pas de Rocamadour, une ferme élève chaque année 10 000 canards mulards pour une production de foies gras et autres spécialités régionales dans la pure tradition fermière et pour le plaisir des gourmets.

Le gâteau aux noix : Le gâteau aux noix de Rocamadour est une pâtisserie, spécialité des régions du Quercy et du Périgord. La noix (depuis 2002 AOC Noix du Périgord), est l'ingrédient essentiel de ce gâteau.

L'agneau du Quercy : l'Agneau Fermier du Quercy est le produit d'un terroir (les Causses du Quercy), d'une race (Caussenarde du Lot), et d'un savoir-faire qui permet de produire tout au long de l'année des agneaux de “100 jours”. Élevé 70 jours minimum avec sa mère, complémenté avec une ration à base de céréales, cet agneau bénéficie d'un élevage en bergerie de façon traditionnelle et ancestrale.

Les savons au lait de chèvre : Les molécules de gras du lait de chèvre sont exceptionnellement fines et sont donc facilement absorbées par la peau. Les savons au lait de chèvre sont reconnus pour leur propriété antibactérienne qui laisse la peau hydratée et soyeuse de façon naturelle. Ces savons sont fréquemment utilisés dans les cas de peaux sèches, d'eczéma…

À voir, à faire

Lieux d'intérêt

Lieux de loisirs
Points information
Salles de spectacle
Transports

Évènements et festivités

Photos

Vue du bas de Rocamadour depuis le rocher
Vue du bas de Rocamadour depuis le rocher
Voir la photo
Joli petit pigeonnier vu d'en face du rocher de Rocamadour
Joli petit pigeonnier vu d'en face du rocher de Rocamadour
Voir la photo
Rocamadour, taillé dans le roc
Rocamadour, taillé dans le roc
Voir la photo
Jolie vue de Rocamadour
Jolie vue de Rocamadour
Voir la photo
Vue plongeante sur la cour du sanctuaire (© Jean Espirat)
Vue plongeante sur la cour du sanctuaire (© Jean Espirat)
Voir la photo
Autre vue rapprochée du village (© Jean Espirat)
Autre vue rapprochée du village (© Jean Espirat)
Voir la photo
Rue extérieure au rempart, côté Ouest (© Jean Espirat)
Rue extérieure au rempart, côté Ouest (© Jean Espirat)
Voir la photo
Panorama (© J.E)
Panorama (© J.E)
Voir la photo
Rocamadour au moment des Montgolfiades
Rocamadour au moment des Montgolfiades
Voir la photo
Porte d'entrée de Rocamadour
Porte d'entrée de Rocamadour
Voir la photo
Vue du village
Vue du village
Voir la photo
Vue de Rocamadour
Vue de Rocamadour
Voir la photo
Taillé à même le Roc
Taillé à même le Roc
Voir la photo
Maisons accolées au rocher de Rocamadour
Maisons accolées au rocher de Rocamadour
Voir la photo
Le Rocher de Rocamadour
Le Rocher de Rocamadour
Voir la photo
Le tunnel des remparts de Rocamadour
Le tunnel des remparts de Rocamadour
Voir la photo
Vue de nuit - Rocamadour
Vue de nuit - Rocamadour
Voir la photo
Rocamadour
Rocamadour
Voir la photo
Panorama (© Jean Espirat)
Panorama (© Jean Espirat)
Voir la photo
Rue principale (© Jean Espirat)
Rue principale (© Jean Espirat)
Voir la photo
Rue principale (© Jean Espirat)
Rue principale (© Jean Espirat)
Voir la photo
Rue principale (© Jean Espirat)
Rue principale (© Jean Espirat)
Voir la photo
Rue principale (© Jean Espirat)
Rue principale (© Jean Espirat)
Voir la photo
Vue sur le château depuis la rue principale (© Jean Espirat)
Vue sur le château depuis la rue principale (© Jean Espirat)
Voir la photo
Porte Hugon, (Ouest), vue de l'intérieur (© Jean Espirat)
Porte Hugon, (Ouest), vue de l'intérieur (© Jean Espirat)
Voir la photo
Porte Hugon, (Ouest), vue de l'extérieur (© Jean Espirat)
Porte Hugon, (Ouest), vue de l'extérieur (© Jean Espirat)
Voir la photo
Porte Saint-Martial, (Côté Est), vue de l'extérieur (© J.E)
Porte Saint-Martial, (Côté Est), vue de l'extérieur (© J.E)
Voir la photo
Panorama Est, depuis la basilique (© Jean Espirat)
Panorama Est, depuis la basilique (© Jean Espirat)
Voir la photo
Vue plongeante sur les toits depuis la basilique (© J.E)
Vue plongeante sur les toits depuis la basilique (© J.E)
Voir la photo
Le grand escalier (© Jean Espirat)
Le grand escalier (© Jean Espirat)
Voir la photo
Le grand escalier, vu du palier supérieur (© Jean Espirat)
Le grand escalier, vu du palier supérieur (© Jean Espirat)
Voir la photo
Le grand escalier intérieur (© Jean Espirat)
Le grand escalier intérieur (© Jean Espirat)
Voir la photo
Porte du Figuier (© Jean Espirat)
Porte du Figuier (© Jean Espirat)
Voir la photo
Entrée du sanctuaire (© Jean Espirat)
Entrée du sanctuaire (© Jean Espirat)
Voir la photo
Cour intérieure du sanctuaire (© Jean Espirat)
Cour intérieure du sanctuaire (© Jean Espirat)
Voir la photo
Autel de la basilique (© Jean Espirat)
Autel de la basilique (© Jean Espirat)
Voir la photo
Arcatures du toit de la basilique (© Jean Espirat)
Arcatures du toit de la basilique (© Jean Espirat)
Voir la photo
L'orgue de la basilique (© Jean Espirat)
L'orgue de la basilique (© Jean Espirat)
Voir la photo
Chapelle de la Vierge Noire (© Jean Espirat)
Chapelle de la Vierge Noire (© Jean Espirat)
Voir la photo
Tunnel de sortie Est du sanctuaire (© J.E)
Tunnel de sortie Est du sanctuaire (© J.E)
Voir la photo
Vitrail de la chapelle de la Vierge (© Jean Espirat)
Vitrail de la chapelle de la Vierge (© Jean Espirat)
Voir la photo
Panneau explicatif (© Jean Espirat)
Panneau explicatif (© Jean Espirat)
Voir la photo
Panneau explicatif (© Jean Espirat)
Panneau explicatif (© Jean Espirat)
Voir la photo

Visites, loisirs et activités aux alentours

www.mairierocamadour.frMairie de Rocamadour
www.rocamadour.comOffice de Tourisme de Rocamadour
Jean Espirat, Pradip Tanna, Lynell, Sebastien Chambert et Aline Carteau ont contribué à ces informations complémentaires. Si vous connaissez Rocamadour, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier