Donnez vie à vos vacances !

Évaux-les-Bains

Guide tourisme, vacances & week-end en Creuse

Évaux-les-Bains - Guide tourisme, vacances & week-end en Creuse
6.9
7

Située dans le Pays de Combraille, l'agréable petite ville d'Évaux-les-Bains est l'unique station thermale du Limousin. Spécialisés dans le traitement des affections veineuses et rhumatismales, ses Thermes proposent également des séjours de remise en forme.

Le centre historique, aux maisons anciennes, dispose d'un bel édifice religieux : l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, de style roman, qui présente la particularité d'être dotée d'un clocher-porche à cinq étages.

Informations complémentaires
Évaux-les-Bains

Évaux-les-Bains est une station thermale nichée en Creuse en plein centre de la France, dans la campagne du Pays de Combraille en Marche, frontière entre le Limousin et l'Auvergne.

Vers 50 av. JC, les légions de Jules César installent leur camp et entreprennent l'exploitation des sources thermales. Peu à peu de superbes thermes sortent de terre.

Malheureusement, un incendie et les invasions barbares auront raison des thermes antiques et il faudra attendre le XIXe siècle pour voir fleurir à nouveau l'activité thermale.

Durant le Moyen Âge, la ville connaît cependant son heure de gloire avec la construction de l'abbatiale Saint Pierre Saint Paul sur les reliques de St Marien l'ermite protecteur d'Évaux. Partiellement détruite par un incendie en 1942, elle demeure une fierté pour tous les Evahoniens.

De part le partage de la Baronnie de Combraille dont Evaux deviendra la capitale, la ville se verra sous la protection de la Grande Demoiselle et des princes de Conti.

En 1720, Louis XV nomme un médecin-conseiller ordinaire des eaux d'Evaux.

En 1831 est créée la 1ère société thermale, la construction du viaduc de la Tardes par Gustave Eiffel permet l'arrivée du chemin de fer et de fait plus de curistes. C'est l'âge d'or du thermalisme, les dames sous leurs ombrelles, les messieurs sous leurs canotiers prennent "les eaux".

Le XXe siècle voit la naissance d'un thermalisme de plus en plus modernisé, parfois lié à l'Histoire, comme durant cette période où le gouvernement de Vichy réquisitionna le Grand Hôtel Thermal pour y interner certains hommes influents de la IIIe République.

En 2001, l'unique station thermale du Limousin se tourne vers la modernité, l'établissement de cure est entièrement refait et dispose aujourd'hui d'équipements à la pointe du progrès qui assurent aux patients une efficacité thérapeutique toujours plus grande.

Il existe peu de cités qui ne se découvrent une origine légendaire : celle d'Évaux se trouve racontée par Georges Sand dans son roman, "Jeanne". Dans les temps anciens, les eaux chaudes coulaient à la roche de Baume à quelques kilomètres d'Évaux. Ces sources gardées par les fées guérissaient les gens du pays. Mais la reine des Fées, mécontente des honneurs rendus à Saint Martial, fit tarir les sources d'un coup de pied et lança son lourd marteau en s'écriant : "Où ce marteau tombera, la source jaillira !". Le marteau tomba à Évaux.

La période gallo-romaine (51 av J.C. - 260) : les sources, déjà connues des tribus celtes, incitèrent les légions romaines, venues prendre leurs quartiers d'hiver, à construire les premiers thermes. Les travaux durèrent 16 ans et l'Empereur Auguste les visita en 26 av J.C.. Une petite ville gallo-romaine se développa alors sur le plateau avec temple, forum, amphithéâtre, aqueduc et un grand couloir couvert la reliant aux thermes. Cette période fut interrompue par les invasions barbares dont les destructions furent achevées par un éboulement de terrain. L'activité thermale s'arrêta pendant plus de 1000 ans.

La période moyenâgeuse influencée par l'ermite Saint Marien pendant laquelle la puissante prévôté religieuse imposa son autorité pendant plus de 700 ans. En 1443, l'administration royale a fait d'Évaux la capitale médiévale de la Combraille, le siège du bailli et regroupe dans la châtellenie de nombreuses administrations de robe et d'épée. La réunion en 1614 du bailliage de Combraille à celui de Montpensier marque l'âge d'or pour la cité. C'est ainsi que la Grande Demoiselle (cousine germaine de Louis XIV)et les princes de Conti furent des protecteurs et apportèrent des financements à l'entretien du monastère d'Évaux et attribuèrent de nombreux avantages à la cité.

La période contemporaine est liée au thermalisme et à un renouveau économique initié par Louis XV en 1720 qui nomme un médecin conseiller ordinaire des eaux d'Évaux et accentué par le chemin de fer en 1885. Une période difficile liée à l'Histoire : en effet, le gouvernement de Vichy réquisitionna le Grand Hôtel Thermal pour y établir un centre d'internement administratif où Edouard Herriot, Léon Jouhaux et bien d'autres sont soumis à résidence forcée. En 1942, un terrible incendie qui détruisit le couvent fit perdre les splendeurs internes de l'église (boiseries, tableaux...). En octobre 1975, la commune achète l'ensemble thermal. En 1996, une Société d'Economie Mixte reprend les titres de propriété et d'exploitation de celui-ci. Depuis, Évaux-les-Bains accueille pendant la saison près de 3500 curistes traités pour la rhumatologie, la phlébologie et la gynécologie.

2010 a vu naître un nouvel établissement : le centre de bien-être "Evahonna".

À voir, à faire

Lieux d'intérêt

Lieux de loisirs
Points information
Transports

Évènements et festivités

Photos

Abbaye d'Évaux-les-Bains
Abbaye d'Évaux-les-Bains
Voir la photo
Hôtel des Thermes d'Évaux
Hôtel des Thermes d'Évaux
Voir la photo
Centre thermal d'Évaux-les-Bains
Centre thermal d'Évaux-les-Bains
Voir la photo
Casino d'Évaux-les-Bains
Casino d'Évaux-les-Bains
Voir la photo
Rue d'Archis
Rue d'Archis
Voir la photo

Visites, loisirs et activités aux alentours

Restaurants

Chambres d'hôtes

Locations de vacances

Campings

Hôtels

www.evauxthermes.comThermes d'Évaux-les-Bains
www.terresdecombraille.comOffice de Tourisme des Terres de Combraille
Mars74 et Aimé Defot ont contribué aux informations présentées sur cette page. Si vous connaissez Évaux-les-Bains, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant