Pratiquer le tourisme fluvial

Tourisme, Vacances & Week-end en France

Tourisme > Fiches pratiques > Pratiquer le tourisme fluvial
Pratiquer le tourisme fluvial

Quoi de plus agréable que de se laisser glisser au fil de l'eau entre collines et forêts. Le tourisme fluvial est accessible à tous et permet de découvrir de façon originale le patrimoine de la France. Mais avant de larguer les amarres vers la première écluse, voici quelques conseils pour réussir sa croisière.

LES PRÉPARATIFS

  • Étant donné que les manœuvres pour passer une écluse demandent d'être au moins deux, la navigation solitaire n'est pas possible. Il faut donc choisir avec qui partir, l'idéal étant d'être au moins trois ou quatre adultes. Les frais seront aussi d'autant plus partagés.
  • La France étant ce qu'elle est, les choix de destination ne manquent pas. Le tourisme fluvial est présent dans presque toutes les régions : Midi, Centre, Bourgogne, Bretagne, Pays de la Loire, Alsace, Lorraine, Picardie et région parisienne. Le choix d'un canal doit se faire en fonction des préférences personnelles et de la saison.
  • Se procurer alors les guides de plaisance et les cartes de navigation correspondant à la région choisie pour bien préparer son parcours. Penser aux escales et aux points de ravitaillement en essence, eau potable et nourriture. Choisir de préférence un trajet en aller simple plutôt qu'un aller-retour qui sera plus ennuyeux au retour.
  • La période la plus touristique est bien sûr celle des vacances d'été. Les tarifs de location sont donc plus intéressants à la mi-saison, mais les conditions climatiques peuvent aussi être plus défavorables.
  • Prévoir son budget, en tenant compte de la durée, du nombre de personnes et du mode de vie adopté. Ne pas oublier d'inclure les visites touristiques, le carburant, les taxes de passage, ou encore l'électricité pendant les escales.
  • Si l'on ne possède pas son propre bateau, il est possible de louer ce qu'on appelle un "coche de plaisance". Il s'agit d'un bateau motorisé de moins de 15 mètres pouvant accueillir jusqu'à une douzaine de personnes et entièrement équipé (petit salon, cabines, cuisine, salle de bain, etc.) Il n'est pas nécessaire d'être titulaire d'un permis bateau. Le pilotage de l'embarcation reste en effet très simple et les quelques indications du loueur suffisent à se familiariser avec le bateau.
  • Pour faciliter les ravitaillements, prévoir une rallonge électrique de plusieurs dizaines de mètres, et une rallonge de tuyau d'eau avec embout standard.
  • S'assurer d'avoir tous les documents administratifs nécessaires à la navigation.
  • Ne pas négliger son équipement personnel. En particulier, penser à prendre :
  • Des vêtements pour tout type de temps
  • Des chaussures qui ne glissent pas
  • Des gants en plastique épais pour les cordages mouillés
  • Un chapeau, des lunettes de soleil et de la crème solaire
  • Une petite pharmacie
  • Un outils multifonctions, un couteau de poche
  • Une lampe étanche
  • Un baromètre
  • Un briquet, un tire-bouchon et un ouvre-boîte

LA NAVIGATION

  • Consulter la météo avant de partir, car la navigation en période de crue est fortement déconseillée.
  • Suivre les règles de navigation, qui sont similaires au code de la route : Tenir sa droite, dépassement à gauche, etc. Dans les croisements, "l'avalant" a la priorité sur "le montant".
  • Toujours laisser la priorité aux bateaux de commerce.
  • Réduire sa vitesse en présence d'un bateau plus petit pour éviter les remous.
  • Respecter les limites de vitesse (6 à 15 km/h suivant les canaux).
  • Lors du passage des écluses, se tenir à l'écart si les portes sont fermées et laisser la priorité aux bateaux qui sortent. N'avancer que quand les portes sont grandes ouvertes et que le signal est donné.
  • Respecter les horaires de navigation et ne surtout pas naviguer la nuit. Il faut tout de même allumer ses feux de signalisation la nuit ou en cas de brouillard.
  • Utiliser l'arche marinière à proximité de piles de pont pour parer au courant et aux remous.
  • Le stationnement du bateau doit être effectué dans les endroits indiqués, et en aucun cas gêner la navigation des autres bateaux. Amarrer le navire à un piquet plutôt qu'à un arbre.
  • Afin de ne pas polluer le canal, utiliser exclusivement les endroits indiqués pour le déversage des eaux usées et des déchets.

Hôtel L'Arboisie
Cet hôtel de style chalet donne sur le village alpin de Megève ainsi que sur la vallée de la région Rhônes-Alpes. Il dispose de piscines intérieure et...
France
Partez tranquille!
Assurance et assistance pour vos voyages
Camping en France
Annonces illustrées et contact direct avec les propriétaires
Vacances en France
Restaurants pour vos vacances, voyages, séjours et WE
Prix des billets d'avion
Recherchez et comparez votre billet