Donnez vie à vos vacances !

Emmener son animal en vacances

Fiches pratiques

Partir en vacances avec son animal de compagnie n'est pas toujours une mince affaire. Ce n'est pas un simple bagage et il n'est pas nécessairement habitué à voyager. Voici donc quelques conseils pratiques pour prendre soin de son animal en voyage, et faire en sorte que lui autant que son maître profitent des vacances ensemble.

Emmener son animal en vacances

Pendant le transport

  • S'il n'est pas habitué, un animal peut se sentir mal pendant le transport. Ne pas lui donner à manger au moins 6 heures avant le départ.
  • Juste avant le départ, faites lui faire un petit tour ou faites le jouer pour qu'il se dégourdisse les jambes au maximum.
  • Prévoir de l'eau en quantité suffisante pour ne pas qu'il se déshydrate.
  • Pour les animaux de taille raisonnable, comme les chats et les petits chiens, prévoir une cage confortable. La plupart des cages sont faites de plastique rigide perforé pour permettre la circulation d'air. Aucune partie de l'animal ne doit pouvoir sortir de la cage. La cage doit être assez grande pour permettre à l'animal de se tenir debout, de se tourner sur lui-même et de se coucher confortablement. Recouvrir le fond de la cage avec quelque chose d'absorbant, comme une couverture. Les animaux de grande taille devront voyager avec une laisse.
  • Pour les oiseaux, prévoir une serviette ou un tissu pour recouvrir la cage pendant le transport. Cela permettra aux oiseaux de se calmer et de faire moins de bruit, qui pourrait vous gêner vous ou d'autres passagers.
  • Si le trajet se fait en voiture, laissez l'animal à l'arrière, en repliant la banquette si possible pour les gros animaux. Il est aussi possible de mettre en place un filet ou une grille de séparation si l'animal est turbulent. Laisser les vitres entrouvertes (le chien ne doit pas pouvoir sortir sa tête par la vitre !) pendant le voyage et ne jamais laisser l'animal seul dans une voiture au soleil, même avec de l'eau.
  • Dans les transports en commun, des règles strictes existent pour les animaux. Le service est payant dans presque tous les cas, sauf pour les chiens d'aveugle. Voici un résumé des conditions pour chaque mode de transport :
  • En avion : L'animal doit être déclaré au moment de la réservation, en spécifiant son espèce et sa race. Les chiens et chats de petite taille sont généralement acceptés en cabine comme bagage à main, mais ceux d'une taille plus conséquente devront aller en soute (pressurisée, chauffée et ventilée). Il est plus difficile de trouver des compagnies qui acceptent les oiseaux, les lapins ou les hamsters. Penser à se présenter bien en avance à l'aéroport afin de compléter les formalités de l'animal.
  • En train : Les chiens doivent être muselés (sauf les chiens d'aveugle). Faire attention à ne pas déranger les autres passagers, qui sont en droit de se plaindre auprès du personnel de bord. L'animal doit rester dans le couloir ou en bout de wagon. Dans les trains de nuit, il faut réserver un compartiment dédié pour l'animal et son maître.
  • En bus : Les compagnies d'autocar acceptent généralement de transporter les petits animaux domestiques à condition qu'ils soient dans une cage. Les gros chiens sont souvent refusés.
  • En bateau : Selon la compagnie choisie, les animaux peuvent généralement voyager dans un espace réservé. Il est également possible de laisser son chien dans la voiture si elle monte elle aussi sur le bateau. Le voyage est dans ce cas gratuit pour l'animal.
  • En taxi : Avec l'exception des chiens d'aveugles, le chauffeur est en droit de refuser l'animal à son bord. Il est souvent plus facile de commander un taxi qui accepte les animaux. Un petit supplément est facturé pour le transport d'animaux.

Sur le lieu de vacances

  • Peu d'hôtels acceptent les animaux sans problème. Pour les gros chiens, il est impératif de se renseigner et de prévenir au moment de la réservation. Les petits animaux sont plus facilement acceptés. Il faut parfois payer un supplément.
  • Certaines locations de vacances, chambres d'hôtes ou résidences de vacances acceptent les animaux. Là aussi, il est nécessaire de prévenir à l'avance et de spécifier le type d'animal en question.
  • Par respect envers le propriétaire et pour pouvoir passer des vacances tranquilles, suivre les règles propres à chaque établissement et lieux de vacances. Ne pas laisser, par exemple, monter son animal sur le fauteuil. Si l'on s'absente de son hébergement, même pour un court moment, ne pas laisser son chien seul dans le logement, évitant ainsi d'éventuels déboires.
  • A de rares exceptions près, les campings acceptent les animaux pourvu qu'ils soient tenus en laisse, vaccinés et tatoués.
  • Pendant les sorties, ne pas demander à l'animal des efforts physiques largement supérieurs que ce à quoi il est habitué. Éviter les heures les plus chaudes et penser à l'hydrater régulièrement. Ne pas le détacher de sa laisse s'il ne vous obéit pas au doigt et à l'oeil.
  • Bien que le régime alimentaire de l'animal ne doive pas changer pendant les vacances, il est possible d'augmenter légèrement les rations si les efforts physiques sont significativement plus importants qu'à l'habitude.
Retour aux fiches pratiques
Vos vacances
Un hôtel
Une location de vacances
Une chambre d'hôtes
Un camping
Une activité de loisirs
Un restaurant