Donnez vie à vos vacances !

La truffe du Périgord

Guide gastronomie, vacances & week-end en Dordogne

La truffe du Périgord - Guide gastronomie, vacances & week-end en Dordogne
7.3
9

C'est à Sorges que les gastronomes pourront déguster la fameuse truffe du Périgord. Le marché aux truffes du mois de janvier est un rendez-vous à ne pas manquer ! L'écomusée de la Truffe propose d'en savoir davantage sur ce célèbre "diamant noir".

Informations complémentaires
La truffe du Périgord

La truffe, en latin la "Tuber Melanosporum" est aussi appelée la Truffe Noire du Périgord, ou le diamant noir.

Diamant noir car ses facettes font penser au diamant, et aussi parce que son prix est très élevé (selon les années de 1000 à 1500 € le kilo).

La plus grande production de truffes se trouve dans le Sud-Est de la France, mais le Périgord en revendique son parfum inestimable issu de son terroir. Vous trouverez nombres de passionnés prêts à vous parler de la truffe, mais nul n'en connaît le vrai ou les secrets ! Ce qui en fait son charme, c'est son mystère.

Nombre de marchés ou fêtes locales sont organisés autour de la truffe en hiver. Car la récolte de ce "champignon" souterrain se fait de décembre à fin février.

La truffe aime les terrains calcaires, bien drainés. Elle se contente de peu d'eau, mais elle a besoin pour grossir d'un bon orage au 15 août.

Peu de chances d'assister à cette récolte, elle se fait soit tôt le matin ou tard le soir. Le cochon était le meilleur "traqueur" de truffes. Un anneau dans le groin empêchait que le fruit précieux soit dévoré. Certaines personnes la cherchent avec la mouche qui est spécifique à la truffe. Il faut avoir de la patience et de bons yeux. Actuellement le meilleur chercheur est le chien qui dressé vous amènera à l'endroit précis où se trouve la truffe (quelques centimètres sous terre). Une race de chien est plus disposée que les autres. Il s'agit du Lagotto Romagnolo, 13ème race d'Italie. Un compagnon très doux, très bon gardien et ayant un flair redoutable. Peu de dressage lui suffit, le principal enseignement à faire serait à lui apprendre à ne pas manger la truffe ! La récompense doit toujours accompagner la découverte.

Des stages autour de la truffe existent, notamment à la station trufficole de Cahors avec Mr Pierre Sourzat qui a écrit de nombreux livres sur la truffe.

Depuis de nombreuses années, des plantations - menées en verger - existent en France. Les arbres mycorhizés par les ascones de la truffe, et vérifiés par des organismes certifiés (comme INRA) sont vendus par les pépiniéristes, et dans certains départements peuvent donner droit à des subventions à la plantation. Ces arbres commencent à produire au bout de 7 à 8 ans après leur plantation.

Des syndicats professionnels existent, un très beau musée rénové à Sorges, beaucoup de livres, et la rencontre des gens du terroir, sauront vous passionner pour la truffe.

Le diamant noir du Périgord
Le diamant noir du Périgord
Voir la photo
Plants mycorhizés prêts à planter
Plants mycorhizés prêts à planter
Voir la photo
Plantation de chênes mycorhizés
Plantation de chênes mycorhizés
Voir la photo
Cavage de la truffe
Cavage de la truffe
Voir la photo
Arbre ayant des débuts de brûlés
Arbre ayant des débuts de brûlés
Voir la photo
Récolte de la truffe
Récolte de la truffe
Voir la photo
Récolte chez un négociant à Cahors
Récolte chez un négociant à Cahors
Voir la photo
Le Lagotto Romagnolo, frère et soeur
Le Lagotto Romagnolo, frère et soeur
Voir la photo
www.ecomusee-truffe-sorges.comÉcomusée de la Truffe
station-truffe.pagesperso-orange.frStation Trufficole de Cahors
Alain Robert Président de l'OT de Sorges et Brigitte Britavit ont contribué à ces informations complémentaires. Si vous connaissez La truffe du Périgord, vous pouvez vous aussi ajouter des informations pratiques ou culturelles, des photos et des liens en cliquant sur Modifier